Paye ton projet : les Pyrénées, territoire maudit

/ le 11 mars 2014
Paye ton projet : les Pyrénées, territoire d'angoisse
Paye ton projet se penche sur des projets créatifs prometteurs ! Grâce aux plateformes de financement participatif, vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, focus sur un horrifique projet de Vincent Paronnaud (aka Winshluss), auteur BD et co-réalisateur de Persepolis.

Le projet: financer la post-production de Territoire, un court métrage fantastique tourné dans des conditions rocambolesques dans le Béarn...

Qui est derrière? Vincent Paronnaud aka Winshluss, auteur de BD (Pinocchio) et réalisateur (Persepolis, Villemolle 81)

L'objectif: récolter 8000 euros avant le 20 mars 2014 via Ulule.

Quoi, encore du film de genre mis en avant par ici ? Oui, les mauvaises langues pourraient taxer cette rubrique de réservoirs à pulsions pour fanboys de ciné bis, sauf qu'à y regarder de plus près, difficile de comparer l'un des projets sélectionnés la semaine dernière (le très z Zomboobies et ses monstres ridicules bouffeurs de nichons) et celui qui nous intéresse aujourd'hui, le prometteur Territoire, court-métrage de Vincent Paronnaud dont vous pouvez soutenir la post-production sur le site Ulule.

 

Le film se déroule dans la vallée d'Ossau (Pyrénées), en 1957, soit pendant la Guerre d'Algérie. Quand des parachutistes viennent s'entraîner dans les parages, un berger du coin, Pierre, ne va pas tarder à croiser une menace bien pire que les loups... Décrit comme un mix entre le western et le film de zombies, le film semble être très premier degré dans son approche du genre, à en juger par un premier teaser visible ci-dessous :

 

Pourquoi s'étonner du côté "sérieux" de la chose ? Tout simplement parce que Paronnaud, aka Winshluss (auteur de bandes dessinées associé à la fine équipe des Requins Marteaux), connu en tant que réalisateur pour ses collaborations avec Marjane Satrapi (Persepolis, Poulet aux prunes), est également l'auteur du très fou Villemolle 81. Ah, Villemolle 81 et ses zombies du Tarn... On se souvient encore de la découverte de ce film improbable lors du regretté Festival du film grolandais de Quend, d'où il était reparti avec le prix de la découverte. Pour mémoire, ce délire ressemblait à ça :

 

Au delà de l'intérêt que suscite le film pour ses parti pris visuels et narratifs, l'histoire de son tournage semble valoir le détour,n puisque dixit son producteur, Territoire a failli "entrer dans l’histoire comme le Lost in la Mancha béarnais". Le tournage en haute montagne a valu à l'équipe son lot de déconvenues listées sur Ulule : "orage, pluie diluvienne esquintant le matériel, provoquant des accidents techniques à répétition, attaque de vautours". Des rapaces, bordel! Tout ceci a bien entendu eu des incidences sur le budget, d'où le recours au crowdfunding pour boucler la post-production.

Et si on n'est pas du genre à livrer ici une tribune clés en main aux porteurs de projets, on a plutôt apprécié la liste intitulée "8 bonnes raisons pour nous soutenir" publiée sur Ulule, qu'on va donc vous livrer telle quelle :

1/ vous soutiendrez le premier film de genre béarnais

2/ parce qu'on en a marre de voir des films tournés dans des appartements

3/ vous apprendrez à vous servir d'une hache

4/ parce qu'on y évoque une guerre dont on ne parle jamais

5/ parce que vous aimez le fromage de brebis

6/ pour que les Parisiens découvrent qu’en Province les bergers sont des hipsters

7/ pour la beauté du geste 

8/ pour voir Vincent Paronnaud (Winshluss) réaliser son prochain long métrage Cosmogonie

 

Sachant que Cosmogonie -un survival en forêt avec la traque d'une femme par deux tueurs en série- s'éloigne une fois de plus du tout venant cinématographique français, on espère fortement que Territoire bouclera sans souci sa campagne.

 


 

Et n'oubliez pas : Paye Ton Projet, c'est aussi une chronique à l'antenne, à retrouver le jeudi en direct dans le 12:30 animé par Thomas Rozec puis dans la foulée sur le site du Mouv' (sauf ce jeudi parce que ce veinard de Rozec est au Texas, mais bon, on fera quand même un truc sur lemouv.fr)

Alexandre Hervaud

Toutes les chroniques Paye Ton Projet

/ le 11 mars 2014

Commentaires