Paye ton projet : les festivals français se tapent l'affiche

/ le 24 juin 2014
Paye ton projet : les festivals se payent l'affiche
Paye ton projet se penche sur des projets créatifs prometteurs ! Grâce aux plateformes de financement participatif, vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, focus sur un projet de recueil des plus belles affiches de festivals français.

Le projet: soutenir l'édition limitée (et non commercialisée en boutique) du catalogue Topaff 2013 recensant 80 des plus belles affiches de festivals français conçues l'an dernier.

Qui est derrière? Le chroniqueur web et organisateur de concert jogging-vert, basé à Angers.

L'objectif: récolter 7800 euros avant le 6 juillet 2014 via Kiss Kiss Bank Bank.

Soyons honnêtes, certains festivals proposent une si bonne programmation que même avec une photo floue et un logo en Comic Sans en guise d'affiche, on irait quand même y guincher de bon cœur – au hasard, la prochain Route du Rock et son casting dément (Portishead, Caribou, War on Drugs, Slowdive, Todd Terje, etc.). Ceci dit, même en des temps de dématérialisation extrême, proposer une bonne affiche qui n'irrite pas la rétine reste une valeur sûre pour sortir du lot, ne serait-ce que pour sortir en bonne place du top 100 annuel des meilleures affiches de festivals français.

Ce classement de passionné, initié en 2012 par un certain jogging-vert (oui, c'est un pseudo) sur le site fm-r.info, a récidivé l'an dernier sur le site Konbini. Forcément subjectif, le trio de tête avait consacré trois festivals (et trois propositions graphiques) radicalement différents – d'où son intérêt- avec la triplette Terra Incognita, Scopitone et Trois Eléphants:

 

Dans la pure tradition des monomaniaques de la pop culture fondus de listes classées, on aurait pu en rester là, se contentant de quelques fichiers jpg sur un site pour seules traces de ces posters à cheval entre la pure communication et l'œuvre d'art. Il n'en sera rien si le projet KissKissBankBank de jogging-vert réussit son objectif, à savoir récolter assez d'argent (7800 euros) pour immortaliser 80 de ses 100 affiches (pourquoi pas la totalité, au fait?) dans un livre – le catalogue Topaff 2013- édité à 1000 exemplaires.

Au delà du plaisir de retrouver sur papier les travaux de graphistes comme ceux du collectif Appelle Moi Papa, SoMe ou encore Amélie Grosselin, c'est l'esprit derrière cette initiative qui mérite d'être louée, puisque comme le porteur de projet l'explique sur Kiss Kiss Bank Bank: "l’argent récolté avec cette cagnotte servira uniquement à l’impression et à l’envoi des catalogues. Toute démarche commerciale est écartée. Personne ne gagnera d’argent avec ce projet : ni les auteurs, ni les festivals, ni les personnes ayant participé à sa réalisation, ni l'association porteuse, ni moi. Il n’y a aucun sponsor financier. Il n’y a aucun éditeur. Il ne sera pas vendu en boutique. Il ne sera pas vendu à l'étranger."
En clair, votre seule chance pour posséder cette rareté (et pour qu'elle puisse voir le jour), c'est de verser un petit pécule. En l'occurrence, 10 euros minimum, ce qui pour un tel objet (catalogue 17x24 cm de 96 pages couleurs imprimés sur du papier de qualité) n'est pas vraiment une ruine.

 


Et n'oubliez pas : Paye Ton Projet, c'est aussi une chronique à l'antenne, à retrouver le jeudi en direct dans le 12:30 animé par Thomas Rozec puis dans la foulée sur le site du Mouv'.

 Alexandre Hervaud

Toutes les chroniques Paye Ton Projet

 

 

/ le 24 juin 2014

Commentaires