Paye ton projet : Hello Ruby, il était une fois le code

/ le 27 janvier 2014
Paye ton projet : Hello Ruby, il était une fois le code
Paye ton projet se penche sur des projets créatifs prometteurs ! Grâce aux plateformes de financement participatif, vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, focus sur le projet geek et mignon d'un livre pour enfants destiné à apprendre le code informatique aux plus jeunes.

 

Le projet: financer la production de Hello Ruby, un livre d'histoire accompagné d'un cahier d'exercices pour initier les plus jeunes (entre 4 et 7 ans) aux rudiments du code informatique, dans le cas présent le langage Ruby.

Qui est derrière ? Linda Liukas, une authentique geekette finlandaise de 27 ans.

L'objectif: récolter 10 000 dollars avant le 22 février 2014 via le site Kickstarter.

Confession: la personne qui écrit l'article actuellement sous vos yeux est illettrée. Certes, pas vraiment au sens propre -aucune secrétaire n'écrit ces mots à ma place- contrairement aux 2.5 millions de français âgés de 18 à 65 ans aujourd'hui en situation d'illettrisme, mais illettré selon les critères qui seront en vigueur d'ici quelques années : en effet, et à mon grand regret, ma connaissance du code informatique est quasi inexistante.

 

"Faut-il rendre l'enseignement du code informatique obligatoire dès le primaire?" s'interrogeait L'Expansion la semaine dernière dans un article plutôt complet sur le sujet. Oui, oui, mais bien sûr que oui. Des initiatives diverses existent déjà (comme en ligne, la Code Academy qui malgré son nom ne consiste pas à faire chanter des lignes de code Javascript à des bolosses péroxidés), des filières spécialisées ont vu le jour, mais le rapport au numérique des plus jeunes, résolument plus consommateurs que bidouilleurs, doit changer.

C'est tout le principes d'évènements ludiques comme les Coding Goûters, dont l'un des co-créateurs expliquait à Slate.fr :

De la même manière qu'on apprend aux enfants à dessiner ou à raconter des histoires, même s'ils ne vont pas devenir peintres ou écrivains, on a envie d'apprendre à nos enfants à coder, même s'ils ne deviennent pas développeurs professionnels. C'est un moyen d'expression.


 

 

 

 

Et c'est également le but du projet Hello Ruby à soutenir sur Kickstarter. Imaginé par la finlandaise Linda Liukas, une geekette tombée dans la programmation quand elle avait 13 ans (et un coup de foudre pour Al Gore, sic), Hello Ruby associe la publication d'un livre pour enfants à celle d'un recueil de petits exercices pour s'initier au code.

 

 

Linda Liukas évoque son projet dans la vidéo ci-dessous :

 

Très claire (on peut d'ores et déjà en avoir un aperçu, en anglais, sur le site officiel), Hello Ruby a pour héroïne une jeune fille, Ruby, curieuse et originaire du Japon (comme l'est le langage informatique du même nom, existant en licence libre depuis 1995 et traité ici par le biais de la métaphore).

Elle évolue au milieu d'androïdes, de léopards des neiges et autres manchots – les liens hypertextes devraient vous aider à y voir plus clair dans le symbolisme. L'inventivité démontrée ici est assez réjouissante, tout comme la réponse totalement dingue des internautes : le projet Kickstater a recueilli déjà plus de 185 000 dollars, soit presque 1000% de son objectif initial, à 4 semaines de sa deadline!

 

 

Autant dire que Linda est assurée de pouvoir publier Hello Ruby, et devrait même proposer si la somme de 250 000 dollars est atteinte (c'est très probable) une version destinée aux parents pour accompagner leur progéniture dans l'apprentissage. On croise les doigts pour qu'un tel succès puisse motiver une édition française de la chose ou inspirer des initiatives similaires au pays du Minitel... [nb : cette chute est un cliché honteux digne d'un article en mode France-bashing de Newsweek, mais nous on a le droit].

 

Et n'oubliez pas : Paye Ton Projet, c'est aussi une chronique à l'antenne, à retrouver le jeudi en direct dans le 12:30 animé par Thomas Rozec puis dans la foulée sur le site du Mouv'.


Alexandre Hervaud

 


 

> Toutes les chroniques Paye Ton Projet

/ le 27 janvier 2014

Commentaires