Paye ton projet : cyber-exploration dans World of Warcraft

/ le 04 juin 2013
Paye ton projet : cyber-exploration dans World of Warcraft
Paye ton projet se penche sur des projets créatifs prometteurs ! Grâce aux plateformes de financement participatif , vous pouvez les soutenir, et on vous dit pourquoi. Aujourd'hui, un web-docu-fiction propose une plongée immersive dans le fameux jeu multi-joueurs.

 

Projet du jour : financer un web-docu-fiction autour de l'exploration du jeu World of Warcraft par une artiste.

Qui est derrière ? Claire Sistach, cyber-performeuse.

L'objectif : récolter 1 500 euros avant le 16 juin 2013 via le site Kiss Kiss Bank Bank.

 

Dans l'univers des projets faisant appel au financement participatif, il y a ceux dont on arrive aisément à cerner le «produit final» (un film, un jeu, un album, etc.), et ceux dont, au contraire, on ne sait trop quoi attendre. La plupart de ces projets moins accessibles relève en général de la performance artistique, difficilement «prévisible» par définition. Et quand ladite performance se déroule dans un univers qu'on ne maîtrise pas - en l'occurrence, le MMO, ou jeu vidéo en ligne massivement multijoueur- vous imaginez sans mal le festival de froncement de sourcils qui nous déforme la tronche.

Le projet du jour, à soutenir sur Kiss Kiss Bank Bank, figure bien entendu dans la catégorie des projets dont on ne sait trop quoi attendre : qualifié de web-docu-fiction, Persistance entend retracer les ressentis subjectifs d'un voyage virtuel. Voici le trailer de la chose :

 

Son instigatrice, Claire Sistach, est une artiste et créatrice multimédia indépendante qui a déjà versé à plusieurs reprises dans des «cyber-explorations» ludiques : coupée du monde durant plusieurs semaines (pas de moyen de communication autre qu'un vidéo-blog, des provisions de nourriture suffisantes, aucun contact extérieur), elle a déjà vécu en immersion dans les jeux World of Warcraft (en 2010) et Minecraft (en 2012). Si vous avez beaucoup de temps libre devant vous, ses vidéos de bord sont encore visibles sur son compte Dailymotion.

 

Pour concocter Persistance, qui se focalisera sur l'univers de WoW, l'artiste s'est entourée d'un chercheur (Etienne-Armand Amato), d'une artiste-photographe (Soizic Sanson) et d'un acteur-écrivain (Joël Mangeot).

Mixant performance arty et recherche scientifique sur une durée de 25 jours à travers une expérience extrême du jeu, Persistance se découvrira via un site web façon espace 3D dont chaque «face» donnera la parole à une voix différente : celle de la cyber-exploratrice via son journal de bord, celle (fictive) des avatars, celles des internautes invités à participer, et enfin celle du scientifique par une chronique vidéo quotidienne.

Parallèlement à la finition du web-docu-fiction, l'artiste s'apprête à entamer le troisième et dernier volet de son «triptyque des cyber-explorations» : dès le 14 juin 2013, dans le cadre du festival Futur en Seine, Sistach mènera une cyber-performance autour de Eve Online, jeu à l'ambiance très space-opera. On peut comprendre qu'après les lutins et les briques, l'artiste ait eu envie de changer d'univers.


 


 

> Découvrir le projet sur Kiss Kiss Bank Bank

> Toutes les chroniques Paye ton Projet

Alexandre Hervaud

 

/ le 04 juin 2013

Commentaires