"Outlander", la saga des guerres anglo-écossaises

Par Augustin Arrivé / le 18 septembre 2014
"Outlander", la saga des guerres Anglo-Ecossaises
Présentée par son éditeur comme un "Game of Thrones" écossais, la saga "Outlander" présente le même caractère addictif et un mélange similaire de sexe et de violence. Plongeon, avec l'auteur, dans les rivalités entre Anglais et Ecossais au coeur du XVIIIe siècle.

 

Faut-il croire au hasard ? Au moment où les Ecossais votent sur leur identité britannique, les éditions J'ai Lu éditent en français le premier tome d'une saga au succès planétaire : Outlander, 25 millions d'exemplaires vendus dans le monde et, depuis le mois dernier, une adaptation en série télé. L'histoire d'une jeune infirmière du XXe siècle propulsée dans le passé au milieu des guerres tribales entre Anglais et Ecossais, au coeur des Highlands, en l'an de grâce 1743. Le Mouv' a pu joindre l'auteur, l'Américaine Diana Gabaldon, forcément concernée par le référendum :

Claire Beauchamp et Jaime Fraser, les deux héros de la saga Outlander © Starz, 2014

 

Les rivalités entre les deux peuples ont fait sa réussite. Elle a déjà écrit huit volumes sur le sujet et ne sait pas quand s'arrêtera sa saga. Mais ce vote lui semblait cette semaine encore aussi imprévisible que les aventures de ses héros : "Ecossais et Anglais devraient pouvoir vivre ensemble. Après tout, ils sont tous Britanniques et ça fait trois siècles que ça se passe bien, mais en même temps ils ont une impression très forte d'être différents." Elle se rappelle d'une anecdote lors de son dernier séjour européen :

J'étais en Ecosse il y a quelques semaines, et mon mari a changé des dollars à l'aéroport d'Edimbourg. On nous a donné des livres sterlings écossaises. Ce sont les mêmes que les livres anglaises, c'est de la monnaie britannique, mais à Londres des commerçants nous les ont refusées. Ils disaient que c'était de l'argent étranger.


 

Elle respecte ce sentiment identitaire, ancré dans l'histoire de la région, et remarque que ça pourrait être bien pire : "En Afrique, certains assassinent juste pour ça, parce qu'on fait partie de tribus différentes. Et vous pouvez trouver ça absurde mais ça ne changera rien à ce qui pensent de cette manière." Le reste est à réécouter en cliquant sur le player ci-dessous.

 

 

Outlander, intégrale tome 1 : Le chardon et le tartan, publié aux éditions J'ai Lu, 856 pages.

Outlander, saison 1, diffusé depuis le 9 août sur la chaîne américaine Starz.

Par Augustin Arrivé / le 18 septembre 2014

Commentaires