Outings Project : du musée au street art

Par Louise Pluyaud / le 19 février 2015
Outings Project : du musée au street art
Voilà un projet artistique peu banal ! Initié par l'artiste français Julien de Casabianca, Outings Project vise à mettre en lumière les œuvres d'art oubliées des musées en les exposant dans la rue.

Grâce à Outings project, les oeuvres d'art sortent de leur musée pour s'incruster sur les murs des villes, et ce un peu partout dans le monde. Une manière de redonner un peu de vie à des portraits d'anonymes immortalisés en peinture.

Résultat : des graffitis contemporains aux influences antiques, baroques ou rococos. Carrément d'art d'art !

Coordinateur du Laboratoire de la Création (un réseau international de résidences d'artistes et de lieux de création), Julien de Casabianca est aussi l'initiateur de ce projet mondial participatif.

Il nous raconte comment lui est venu l'idée d'Outings project... 

 

Le concept est simple : il suffit d'avoir un smartphone d'aller dans un musée et de prendre en photos des portraits qui nous plaisent. Ensuite, on passe à l'impression (entre 10 et 30 euros selon la taille).

Une fois la photo imprimée, on découpe le décor pour ne garder que le personnage qu'on va ensuite coller dans la rue, sur n'importe quel mur délabré et abandonné. Techniquement, c'est super facile à faire, pas très cher et donc à la portée de tout le monde.

Mais est-ce légal ? Julien de Casabianca se veut rassurant :

 

 

Du Musée du Louvre aux rues de Paris :

 

 

En plus de Paris, un peu partout dans le monde des toiles de maîtres s'affichent dans le paysage urbain. Comme s'en réjouit Julien de Casabianca, Outing project est effectivement un projet artistique et participatif d'une ampleur mondiale :

 

 

De la National Gallery aux rues de Londres (Angleterre) :

 

 

Du Musée d'Art Thyssen-Bornemysza et du Musée National du Prado aux rues de Madrid (Espagne) :

 

Du Musée Picasso et du Musée National d'Art de Catalogne aux rues de Barcelone (Espagne) :  

 

Du Musée national des Beaux arts aux rues d'Asuncion (Paraguay) :


 

Débuté fin 2014, le projet Outings ne fait que démarrer. Des musées commencent même à s'emparer de cette belle initiative culturelle pour faire venir entre leurs murs un plus large public.

Julien de Casabianca a ainsi été sollicité pour animer des ateliers visites-photos-collages avec des jeunes :

 

Le Outings Project continue de rencontrer un grand succès auprès des apprentis street artistes du monde entier. Un engouement qui n'en finit pas de donner le sourire à celui qui l'a lancé :

 

 

Pour participer, c'est ici

Plus d'infos sur la page Facebook

Plus de photos sur Instagram



 

Crédit images : ©Outings via www.outings-project.org

Plus d'infos sur l'univers du street art par ici...

 

Par Louise Pluyaud / le 19 février 2015

Commentaires