Orlando : les hommages en images

Par Sébastien Sabiron / le 13 juin 2016
Orlando : les hommages en images
Onde de choc internationale après la tuerie qui a fait au moins 50 victimes dans un club gay d'Orlando. Des édifices célèbres s'éteignent ou se parent du drapeau arc-en-ciel. De nombreuses personnalités disent leur solidarité avec les victimes et la communauté LGBT.

50 morts et 53 blessées.  Si l'on exclue les attentats du 11 septembre 2001, c'est le pire attentat de l'histoire des Etats-Unis. En visant le "Pulse", un club gay réputé de la ville de Floride, Omar Seddique Mateen a ciblé une communauté souvent brimée et discriminée. L'homosexualité est interdite dans 72 Etats, passible de la peine de mort dans 10 pays. 

Au surlendemain de l'attaque, les hommages se multiplient. Symbole de la cause LBGT, le drapeau arc-en-ciel est tantôt en mis berne, tantôt affiché au fronton des édifices célèbres. A New York, le One World Trade Center a pris les couleurs du rainbow flag, tandis que la flèche de l'Empire State Building a été plongée dans le noir.


Les habitants de San Francisco (qui abrite une importante communauté gay) sont descendus dans la rue une bougie à la main. L'hôtel de ville a lui aussi revêtu les couleurs de l'arc-en-ciel.


Ce sera également le cas pour l'hôtel de ville de Paris et pour la Tour Eiffel, comme l'a annoncé Anne Hidalgo, la maire de la capitale.


"I am gay and I am not afraid"

Dans le sillage de Barak Obama, qui a dénoncé "un acte de terreur" tout en appelant à l'unité et à la fin de la discrimination envers les homosexuels, plusieurs dirigeants ont rendu hommage aux victimes.

 

A la différence du président américain, la classe politique française élude totalement le caractère homophobe de la tuerie, se contentant d'exprimer sa solidarité envers le "peuple américain".

 

 

"Sonné" par la tragédie, Neil Patrick Harris (Barney Stinson dans How I Met Your Mother), qui a révélé son homosexualité il y a dix ans, a exprimé ses "plus sincères condoléances à tous ceux qui souffrent."

 

De son côté le chanteur Ricky Martin refuse de céder à la peur

 

Icônes gay devant l'éternel, Lady Gaga et Madonna ont été promptes à réagir.

 

 

L'acteur Ryan Gosling y est aussi allé de son hommage twittesque, de même que Kim Kardashian qui s'indigne de la législation américaine sur les armes. Sans doute le tweet le plus profond de la it girl depuis un bon moment.

 

 

Drawings for Orlando

Enfin et c'est devenu une triste tradition, les dessinateurs de presse et les illustrateurs du monde entier traduisent en dessins le chagrin collectif.


Image d'illustration : DR

Par Sébastien Sabiron / le 13 juin 2016

Commentaires