One Direction, zéro ambition ciné

Par Augustin Arrivé / le 29 août 2013
One Direction, zero ambition ciné
Le groupe star des pioupious acnéiques devient héros de cinéma. Dans le documentaire "This is us", sorti en salles ce mercredi, le réalisateur Morgan Spurlock nous inflige un concert en 3D des One-D. Les fans adorent.

 

Jules Vanderhaeghen est encore un peu jeune, alors on s'est dit que c'était le plus compétent, dans la rédac du Mouv', pour aller voir cette merveille. Cliquez ici :

 

Pourquoi This Is Us ne pourrait pas être une réussite ? Le réalisateur, Morgan Spurlock, s'est déjà fait remarquer en 2004 avec un excellent documentaire, Super Size Me, qui dénonçait la junk-food de MacDo. Et le titre, hommage appuyé au docu posthume This Is It sur Michael Jackson, laisse penser qu'on n'osera pas bâcler le résultat et risquer de passer pour de risibles mégalos.

 

One Direction : This Is Us, réalisé par Morgan Spurlock © Sony Pictures, 2013

 

Mais en fait, non, désolé de ne pas vous surprendre : on n'a vraiment pas trouvé ça terrible. A croire que l'aura du boys band anglo-irlandais n'est pas celle du roi de la pop. Leurs émotions dans l'émission X-Factor ne nous émeuvent pas autant que la mort de Bambi, et les anecdotes croustillantes se font rares. On ne ricane même pas tellement. On ronfle un peu, rien de plus.

 

Enfin on dit ça, mais ça devrait cartonner quand même. Les fans croisés à la sortie apprécient "d'en savoir un peu plus sur eux, des stars qui ne prennent pas la grosse tête". Il parait même que "ça remonte le moral". 114 spectateurs en moyenne par séance et par salle, ce mercredi.

 

Par Augustin Arrivé / le 29 août 2013

Commentaires