Obama utilise Snapchat pour soutenir Clinton

/ le 02 novembre 2016
Obama utilise Snapchat pour soutenir Clinton
Barack Obama a participé mardi à l'émission américaine du journaliste de CNN Peter Hamby «Good Luck America». Une émission politique diffusée sur Snapchat. Le futur ancien président veut inciter les jeunes américains très friands du réseau social à voter pour Hillary Clinton. Barack Obama a également parlé de son avenir à la fin de son mandat

Jusqu'au bout la présidence de Barack Obama aura été teintée de communication et de coups d'éclats y compris (surtout) sur les réseaux sociaux. Le 44e président des Etats-Unis a participé mardi à l'émission du journaliste de CNN Peter Hamby «Good Luck America». Une émission politique diffusée sur Snapchat. 

 

Le but pour les équipes d'Obama c'est de donner un coup de pouce à Hillary Clinton (pour qu'un candidat de son camp lui succède et "valider" la mandature Obama) en mobilisant l'électorat jeune très présent sur snapchat et qui s'est (beaucoup) plus enthousiasmé en 2008 pour la première victoire de Barack Obama. 

==> La Nuit américaine à la Maison de la Radio le 8 novembre jour de l'élection américaine

Dans cette émission de cinq minutes, Barack Obama a fait le job en expliquant qu'Hillary sera peut-être en position de négocier avec certains membres républicains du Congrès, des choses très simples comme la reconstruction de nos routes,de nos ponts ou de nos aéroports" 

Barack Obama a aussi parlé de son avenir

Barack Obama a parlé de ses activités -encore mystérieuses- une fois qu'il ne sera plus au pouvoir en janvier 2017. Le président américain a eu une réponse assez "banale". Il va "dormir...pendant deux semaines!" 

 

L'émission s'achève sur une séquence assez magique dont il a le secret. Barack Obama tient son téléphone à bout de bras, il tremble un peu. 

 

Et puis d'une manière très décontractée, il lance "Salut c'est Barack Obama...si je suis capable de savoir comment fonctionne Snapchat, vous devez être capables de savoir comment aller voter"  

 


 

Crédit photo : JIM LO SCALZO/EPA/Newscom/MaxPPP

/ le 02 novembre 2016

Commentaires