New York, star des objectifs

Par Sébastien Sabiron / le 24 janvier 2014
New-York, star des objectifs
Quelle est la ville la plus photographiée du monde ? Pour le savoir, Google est votre ami. La firme de Mountain View publie une carte interactive basée sur son réseau social de photos géolocalisées. Où l'on apprend que la grosse pomme l'emporte haut la main sur ses concurrentes.

Quand-on en a vu une, on les a toutes vues. Difficile d'imaginer le nombre de photos de la Tour Eiffel prises chaque jour par les touristes. Un coup d'oeil sur la Sightmap de Google et vous serez fixés. Le quartier du Trocadéro rayonne comme un de tapis de lucioles.

La dame de fer sous toutes les coutures / Sighmap Capture d'écran


N'en déplaise aux amoureux de la ville lumière, Paris n'est qu'en 5 ème position des villes les plus photographiées du monde. Le titre revient à New York, shootée sous toutes les coutures, avec une préférence pour la Statue de la Liberté, l'Empire State Building , le Musée Guggenheim ou encore la gare de Grand Central. De fait, les lieux les plus visités de la Big Apple.

Overdose de Statues de la liberté / Sighmap Capture d'écran
 

Rome monte sur la deuxième marche du podium, avec son Collisée et sa fontaine de Trevi, suivie par Barcelone dont le parc Guell réalisé par Gaudi est littéralement mitraillé par les visiteurs, juste devant la basilique de la Sagrada Familia, autre réalisation célèbre de l'architecte catalan.

Sagrada Familia / Sighmap Capture d'écran


Outre son aspect très graphique, la carte permet de visualiser toutes les photos des internautes, publiées sur Panoramio, un réseau social made in Google. C'est aussi la principale limite de l'exercice : le classement se base sur les données empiriques du nombre de partages d'images et non sur le nombre de photos réellement prises, impossible à mesurer.

New York n'est peut-être pas la ville la plus photographiée du monde, mais ses touristes sont parmi les plus connectés.

Illustration de couverture : cc Flickr by Chris Isherwood

Par Sébastien Sabiron / le 24 janvier 2014

Commentaires