Nausicaa de la vallée d'après

Par Augustin Arrivé / le 26 août 2013
Nausicaä de la vallée d'après
Hayao Miyazaki, l'empereur shogun des mangaka, verrait bien une suite à son premier succès, "Nausicaä de la vallée du vent". La princesse et ses nouveaux amis ohmus pourraient être animés par le père de "Neon Genesis Evangelion".

 

Augustin Arrivé, de la rédac' du Mouv', s'est aventuré dans la vallée du vent. Son sujet est à écouter en cliquant ici :

 

Avant la sorcière à tête géante (Le voyage de Chihiro, 2001), avant le gros porc aviateur (Porco Rosso, 1992), avant le gros ours-lapin circonflexé (Mon voisin Totoro, 1988), Hiyao Miyazaki avait inventé la princesse Nausicaä. D'abord héroïne d'un manga-fleuve éponyme, la jeune rouquine écolo est devenue la demoiselle d'honneur du second film de l'auteur, à l'époque encore méconnu.

 

Nausicaä de la vallée du vent, d'Hayao Miyazaki, bande-annonce de la ressortie ciné 2006 © Studio Ghibli

 

Carton gigantesque de l'année 1984 au Japon, Nausicaä de la vallée du vent permet à Miyazaki de fonder le studio Ghibli qui l'accompagnera au sommet. Et voilà que la princesse pourrait bien revenir très bientôt dans nos cinémas. Le maître transmettrait le bébé à une autre figure de l'animation japonaise, Hideaki Anno, réalisateur de la saga Neon Genesis Evangelion.

 

 

Neon Genesis Evangelion, d'Hideaki Anno, épisode 1/26 © Studio Gainax, 1995

 

L'adoubement est maintenant officiel. Invité à la télé nippone pour la promo de son dernier film (Le vent se lève), Hiyao Miyazaki a répété "je n'ai aucun intérêt, personnellement, à donner une suite à Nausicaä", avant de lâcher ce scoop : "mais je pense que si Anno veut vraiment s'occuper de cette suite, il peut y aller, et je l'y encourage".

 

O-sama no brunch, émission de télé japonaise pour nipponophones

 

Ce ne serait pas la première fois que le génie fait confiance à son disciple. En réalité, Hideaki Anno avait travaillé sur le premier Nausicaä. Il était alors chargé de l'animation du Dieu-guerrier Ôma et de ses grosses dents dégueu. Et leurs parcours s'étaient souvent croisés depuis.

 

Nausicaä et Ôma, Hayao Miyazaki et Hideaki Anno © Studio Ghibli

 

Le dit dieu a refait surface en 2012 dans un court-métrage d'Anno produit par les studios Ghibli. Mais l'élève ne compte pas s'arrêter là. Il a depuis longtemps l'envie d'une suite long format. En 2010 déjà, il expliquait dans une émission de radio de l'archipel qu'il espérait adapter le septième et ultime volume du manga papier, un épisode écrit par Miyazaki bien après la sortie du film.

 

Il précisait à l'époque être particulièrement intéressé par un passage de la BD présentant un combat entre Ôma et un ohmu (un insecte géant craint par les humains). Jusqu'ici, Hayao Miyazaki n'avait jamais accepté ses demandes. Il semble aujourd'hui prêt à céder son bébé.

 

Par Augustin Arrivé / le 26 août 2013

Commentaires