Motörhead chante avec Dave Grohl et Joan Jett

Par Augustin Arrivé / le 27 novembre 2013
Motörhead chante avec Dave Grohl et Joan Jett
C'est une curieuse association de rockstars à laquelle nous n'aurions pas forcément songé. Le leader de Motörhead, Lemmy Kilmister, a invité le batteur de Nirvana et la disparue Joan Jett (sans les Blackhearts) à pousser la chansonnette.

 

Lemmy ne va pas bien. Les fans de Motörhead sont au courant : le leader à moustache du groupe culte s'est retiré depuis l'été dernier et un malaise en plein festival (au Wacken Open Air, en Allemagne). Tournée européenne annulée, presque aucune promo pour le nouvel album (Aftershock, présenté par le batteur Mikkey Dee sur Le Mouv'). Le mythique bassiste se repose, désormais équipé d'un indispensable pacemaker.

 

Concert interrompu de Motörhead à Wacken, le 2 août dernier © Wacken Open Air, 2013

 

"J'imagine que c'est le prix à payer pour tous les bons moments que je me suis autorisés", a-t-il simplement reconnu, lucide, dans les colonnes du New York Times, la semaine dernière. "C'est un mélange de toutes les choses que j'ai pu faire, et j'en ai fait beaucoup." Le voilà désormais végétarien et non-fumeur, mais toujours amateur de vin... et de rock, ça va sans dire !

 

A 67 ans, Lemmy Kilmister prépare un album solo. C'est un vieux serpent de mer, une légende dont on entend parler depuis 2004 (comme sur ce vieux forum, par exemple), mais il semble que le projet se précise. Le site spécialisé Blabbermouth s'est procuré une interview de l'artiste à paraître dans le prochain numéro de Revolver. Lemmy explique "ne pas en avoir fini avec la musique".

 

Weak, l'un des tubes de Skunk Anansie, que Lemmy n'a pas oublié © One Little Indian Records

 

Le prochain truc que j'aimerais sortir, c'est mon album solo. Il est pratiquement fini. Je veux juste y ajouter une chanson avec Skin.


 

Skin, c'est la chanteuse de Skunk Anansie, formation un brin passée de mode des nineties. Mais en matière de revenants, ce n'est pas le fossile le plus ancien que Lemmy veut ressusciter. Il a notamment enregistré un titre avec Joan Jett.

 

Mais si ! Joan Jett ! I Love Rock'n Roll. Oui, ça date de 1981, oui, c'est à peu près son seul tube, et alors ? Elle n'a jamais arrêté la scène et elle va peut-être nous épater. On ne sait pas encore à quoi ressemblera sa chanson. Lemmy parle d'un album "parfois bluesy et parfois non, (...) du grand rock'n roll".

 

Joan Jett and the Blackhearts, I Love Rock'n Roll © Boardwalk, 1981

 

Il annonce aussi deux chansons avec le moins connu Reverend Horton Heat et deux autres avec The Damned. Cet album solo ne sera finalement pas si solo que ça. "

Ce ne sera pas du Motörhead, mais il y aura clairement des points de ressemblance.


 

Pour compléter le casting, il a recruté, Dave Grolh, le batteur de Nirvana et leader des Foo Fighters. Le titre du projet n'a pas varié : False Teeth for the Deaf ("fausses dents pour les sourds", en français).

 

Et pour ceux qui seraient tristes de dire adieu à Motörhead, pas d'inquiétude : "On va essayer de reprendre la tournée. Et si c'est impossible, je referai un album avec les Head-Cat" (son autre groupe, orienté rockabilly). Pas de calendrier précisé.

 

Francis Viel avait rencontré Mikkey Dee, le batteur de Motörhead, pour la sortie de leur dernier album. Interview à réécouter en cliquant ici.

 


 

Illustration CC FlickR par edvill

 

 

Par Augustin Arrivé / le 27 novembre 2013

Commentaires