Mort d'un grand illusioniste du cinéma

/ le 31 juillet 2014
Mort d'un grand illusioniste du cinéma
C'était un artiste. Dick Smith, 92 ans, le maquilleur de L'Exorciste, est décédé le 31 juillet.

La nouvelle a été officialisée sur Twitter par Rick Baker, autre génie du maquillage à qui le cinéma doit les masques et prothèses de Star Wars ou Men In Black:

 

 

C'était un grand maître du maquillage de cinéma américain, récompensé de trois Oscars. Dick Smith, 92 ans, est décédé dans des circonstances encore inconnues. En France, son nom n'est pas forcément très familier, son visage encore moins, mais son travail est largement connu. On lui doit par exemple l'horrible et horripilant faciès de Regan Legland dans L'Exorciste 1 et 2 (1973 et 1977)

 

C'est à la télévision (NBC) que Dick Smith a démarré sa carrière dans les années 1940. Rapidement, il devient le précurseur d'une pratique innovante du maquillage, en essayant de laisser le visage des acteurs s'exprimer le plus librement possible. C'est ainsi qu'il abandonne par exemple l'usage des masques pour de la mousse en latex, plus souple.

Son premier grand chef-d'oeuvre, il l'accomplit sur le tournage du Parrain de Coppola (1972) en vieillissant remarquablement les traits de Marlon Brando, alors âgé de 48 ans, pour le transformer en Vito Corleone.

 

Un an plus tard, il frôlait la perfection avec L'Exorciste de William Friedkin: premier Oscar. En 1976, il opère également sur le tournage de Taxi Driver de Martin Scorcese (1976).

Dans le même genre, la postérité retient aussi son travail sur Amadeus (1984), pour lequel il reçoit une seconde statuette. Il était alors parvenu à métamorphoser Murray Abraham, 44 ans, en un vieil Antonio Salieri de 73 ans.

 

Dick Smith a collaboré avec les plus grands réalisateurs et a retouché les visages les plus célèbres. Véritable illusioniste du cinéma, il reçoit un Oscar d'honneur en 2012, récompense ultime pour saluer l'ensemble d'une belle carrière.

 

 


 

(via USA Today)

 

/ le 31 juillet 2014

Commentaires