Mohamed Ali choisit Pacquiao contre Mayweather

/ le 31 mars 2015
Mohamed Ali soutient Many Pacquiao contre Floyd Mayweather
Dans une interview accordée au site people américain TMZ, Rasheda Ali, fille de Mohamed Ali, explique que son père soutient le boxeur philippin Manny Pacquiao. Celui-ci doit affronter Floyd Mayweather, à Las Vegas, pour ce qui s’annonce comme le combat de boxe de la décennie.

Dans le coin droit, Manny Pacquiao, Phillipin, 57 victoires en 65 combats, dont 38 par KO. Il affrontera le 2 mai prochain, à Las Vegas, Floyd Mayweather, Américain, 47 victoires dont 26 par K.O et aucune défaite.

Dans cette quête du titre des poids welters, Manny Pacquiao peut compter sur un soutien de poids: Mohamed Ali. Le célèbre boxeur est encore considéré par beaucoup, comme le plus grand boxeur de tous les temps, régulièrement champion du monde des lourds entre 1964 et 1978. C’est sa fille, Rasheda Ali, qui a donné cette information au site people américain TMZ, n’hésitant pas à tacler Mayweather au passage:

Il sera du coté de Pacquiao, aucun doute sur ce sujet-là. Il sait que Manny est un grand boxeur, mais il l’apprécie plus pour ses actions en dehors du ring . [...] Mon père a des convictions. Alors que Mayweather...Je ne pense pas qu’il y ait une comparaison possible.


 

Mohamed Ali, 73 ans et atteint par la maladie de parkinson, n’assistera pas en personne au combat qui s’annonce comme le plus cher de l’histoire. Les deux boxeurs devraient se partager une enveloppe de 280 millions de dollars: 180 pour le champion en titre Mayweather, 100 millions pour Pacquiao.

A écouter: Récit d'un match légendaire, George Foreman face à Mohammed Ali, il y a tout juste 40 ans. 

Bling-bling ou philantrope ?

En évoquant les actions de charité de Manny Pacquiao, Rasheda Ali touche un point sensible, que les organisateurs utilisent à fond pour opposer les deux boxeurs et alimenter les débats.

D’un coté, le “méchant” Floyd Mayweather, bling-bling et amoureux des voitures de sport, grand ami du rappeur 50 Cent qui n’hésite pas à parier l’affolante somme de 1.6 millions de dollars sur sa victoire. Le flambeur s’oppose au “gentil” Pacquiao. Manny a donné de sa poche pour les victimes du tsunami aux Philippines, il y a quatre ans et il offre beaucoup aux œuvres de charité - même s’il est sous le coup d’une enquête pour fraude fiscale. 

A un mois du combat, les bookmakers favorisent une victoire de Floyd Mayweather. Le boxeur américain pourrait alors prendre sa retraite avec un bilan vierge de toute défaite, à 38 ans.

"The Fast & the ferocious"

 


 

Crédit photo: Mohamed Ali, en 1966. Creative commons/Dutsch national archives

 

/ le 31 mars 2015

Commentaires