Miss Marvel : une super-héroïne musulmane contre le racisme

Par Louise Pluyaud / le 31 janvier 2016
Miss Marvel : une super-héroïne musulmane pour combattre le racisme
Prix de la meilleure série au festival d'Angoulême 2016, Ms Marvel raconte l'histoire de Kamala Khan, super-héroïne de 16 ans convertie à l'islam. A San Francisco, ce personnage est devenu l'emblème de street-artistes dénonçant le racisme ambiant.

 

MAJ le 31 janvier 2016 : Ms Marvel a décroché le prix de la meilleure série au FIBD d'Angoulême.

 

En janvier 2015, la polémique faisait rage à San Francisco. Sur plusieurs bus de la ville, une cinquantaine d'affiches avec des slogans antimusulmans étaient placardées à l'initiative de l'organisation islamophobe American Freedom Initiative.

"La haine islamique des Juifs : c'est dans le Coran. deux tiers de toutes les aides versées par les Etats-Unis le sont à des états islamiques. Arrêtons la haine. Arrêtons les aides aux pays islamiques." peut-on lire sur cette affiche.

 

 

Un scandale pour certains habitants qui ont dénoncé le caractère explicitement raciste de ces messages. Mais "au nom de la liberté d'expression", les responsables de la ville et les services de transports ont assuré ne pas pouvoir stopper cette campagne.

Pour déjouer ces messages islamophobes, des artistes de rue ont alors décidé d'agir. Leur arme secrète : une super teenage girl musulmane de 16 ans nommée Kamala Khan alias Miss Marvel. Ils ont imprimé son image et l'ont collée par-dessus les affiches anti-islam. Une façon originale et pacifique de dénoncer l'intolérance.

Ainsi, après l'intervention des artistes, le message de ces pubs racistes prend alors un tout autre sens. Sur cette affiche, Miss Marvel bombe le torse et appelle "tous les anti-fanatiques" à la rallier.

(Photo Street Cred sur Facebook)

"Ecrasons le racisme"  (Photo Street Cred sur Facebook)

"La liberté d'expression n'est pas un laisser-passer pour répandre la haine." (Photo Street Cred sur Facebook)

Miss Marvel : une super-héroïne ordinaire 

Et pour ceux qui n'auraient pas encore entendu parler de Miss Marvel, il s'agit d'un nouveau personnage créé en 2013 par l'éditeur américain de bandes dessinées Marvel. Le tome 1 de ses aventures vient de sortir en France, chez Panini Comics.

Dans la vraie vie, Miss Marvel s'appelle Kamala Khan. C'est une lycéenne de 16 ans issue d'une famille pakistano-américaine vivant à Jersey City, dans le New-Jersey (à l'est des Etats-Unis).

Elle va découvrir ses super-pouvoirs (don de métamorphose) au moment où elle doit faire face aux problèmes de son âge tel que le manque de confiance en soi ou la difficulté de faire des choix.

 


Le dessin est signé Adrian Alphona. Le scénario est de G. Willow Willow, une jeune Américaine convertie à l'islam et déjà auteure de plusieurs bandes dessinées. Elle a créé le personnage de Miss Marvel en s'inspirant de sa propre adolescence :

J'ai voulu une Ms. Marvel réelle, en qui peuvent croire les vrais gens et notamment les jeunes femmes.


 

 

Très touchée par ce qui se passe à San Francisco. La scénariste et créatrice de Ms Marvel s'est exprimée sur Twitter en saluant le détournement de son personnage :

 


 

Crédit photo : Marvel, Panini Comics


Par Louise Pluyaud / le 31 janvier 2016

Commentaires