Migos : polémique après les commentaires du groupe sur le coming-out d'iLoveMakonnen

/ le 09 février 2017
Migos : polémique après les commentaires du groupe sur le coming-out d'iLoveMakonnen
Le trio d'Atlanta a déclenché la controverse après des propos ambigus pour le magazine Rolling Stone au sujet d'iLoveMakonnen.

Le coming-out d'iLoveMakonnen le 20 janvier 2017 a été salué et le groupe Migos, composé de Quavo, Offset et Takeoff, a été interrogé à ce sujet par le magazine et site internet Rolling Stone.

Le trio a réagi de manière pour le moins... maladroite. Le journaliste évoque le sujet et après une longue pause gênée, Quavo a finalement répondu "Damn Makonnen !" avant de s'étonner du soutien reçu par le chanteur sur internet à l'occasion de la révélation de son homosexualité.

Offset a surenchéri : "C'est parce que le monde est foutu." soutenu dans son propos par Takeoff.

Quavo a tenté de tempérer : " On ne dit pas qu'il y a quelque chose de mal avec les gays mais il est arrivé en parlant du business, de la vente de drogue, ce genre de trucs"  avant de conclure par :"C'est moche, frère."

À en croire le rappeur, on ne peut donc pas être gay et dans la rue, les deux éléments seraient incompatibles et cela nuirait à la crédibilité de l'artiste...

Évidemment ces mots ont déclenché une polémique justifiée sur le web à laquelle le groupe a répondu quelques heures plus tard sur ses réseaux en s'excusant et en essayant d'éclaircir ses propos :

 

On a toujours mis en avant le fait d'être original et honnête. C'est essentiel d'être honnête avec soi-même. Nous sommes tous fans de la musique de Makonnen et nous aurions aimé qu'il ne se sente pas obligé de se cacher. On a l'impression que le monde est foutu parce que les gens ont le sentiment qu'ils doivent se cacher et on nous demande de commenter la sexualité de quelqu'un d'autre. Nous n'avons aucun problème avec les préférences sexuelles de chacun. On aime tout le monde, gay ou hétéro et nous présentons nos excuses à ceux que nous aurions offensés. 



Une réponse plus sage mais pas sûr qu'elle parvienne à redresser le tir.

 


Crédit photo : Migos / Instagram

+ de Migos sur Mouv'

 

 

 

/ le 09 février 2017

Commentaires