Migos, Joe Budden, Chris Brown, A$AP Rocky, Lil' Kim... toutes les embrouilles des BET Awards [vidéos]

/ le 26 juin 2017
Migos, Joe Budden...  toutes les embrouilles des BET Awards [vidéos]
Sous ses apparences festives, la soirée a réservé son lot de tensions en tout genre.

Quand Joe Budden perd patience face à Migos…

Sur le tapis rouge, Quavo, Offset et Takeoff se sont prêtés au jeu de l’interview pour le média Complex News, en présence du rappeur Joe Budden, devenu animateur du show Everyday Struggle. Avec DJ Akademiks, ils ont tenté d’obtenir un échange intéressant avec Migos. Raté, entre le bruit environnant et l’attitude nonchalante du trio, impossible de "s'entendre” et Joe Budden las de cette situation bizarre, s’est barré en jettant son micro.  Une attitude rapidement perçue comme un manque de respect par les gars d’Atlanta, qui se sont levés comme un seul homme, prêts à réparer l’affront.

 

 

L’embrouille a vite été contenue par la sécurité. Et plus tard le trio a raflé le trophée de meilleur groupe et celui de la meilleure collaboration musicale avec leur hit Bad and boujee. Ce qui ne les a pas empêché de redémarrer une seconde embrouille, cette fois-ci avec Chris Brown, sur qui ils sont tombés par hasard. Pour comprendre, disons que c’est tendu entre Chris et Quavo depuis que ce dernier sortirait avec l’ex de Chris, Karrueche…

Les vidéos disponibles, ne montrent pas vraiment de bagarre, mais à en croire les tweets et l'attitude de Migos et celle des agents de sécurité, il y a bien eu de la tension.

 
 
A$AP Rocky lui n’avait pas cherché la bagarre, il l’a pourtant trouvée ! 

Alors qu’il chantait tranquillement "Joyeux anniversaire" à Kendrick Lamar, dans un club de L.A, ASAP s’est retrouvé coincé au beau milieu d’une bagarre générale, à laquelle il a été vite soustrait grâce à ses gardes du corps, sans être blessé.

 
Et la palme de la plus grosse embrouille revient à… Lil' Kim !

Cette fois on ne parle pas de petite bagarre de saloon. Lil' Kim est sous le coup d’une enquête judicaire pour cambriolage ! 

Selon TMZ, Lil' Kim aurait loué une villa pour y organiser son after party des BET Awards. Le jour de la remise des clés, les lieux ne lui auraient finalement pas plu et elle aurait réclamé son chèque de caution, ce que la propriétaire a refusé. La police a dû intervenir pour calmer la situation entre les proprios et l’équipe de Lil Kim. Deux heures après leur intervention, un groupe armé portant des masques de ski a débarqué dans la villa, et a récupéré le chèque de 20.000$ de Lil' Kim. Une coïncidence troublante qui vaut à Lil Kim d’être considérée comme suspect numéro 1 dans cette affaire.



Crédit photo : Getty Images / Johnny Nunez / Jason LaVeris
 

+ de Migos sur Mouv'
+ de Lil Kim sur Mouv" 

groupe armé portant des masques de ski a débarqué dans la villa, et a récupéré le chèque de 20.000$ de Lil' Kim.  Une coïncidence troublante qui vaut à Lil' Kim d’être considéré comme suspect numéro 1 dans cette affaire.groupe armé portant des masques de ski a débarqué dans la villa, et a récupéré le chèque de 20.000$ de Lil Kim.  Une coïncidence troublante qui vaut à Lil' Kim d’être considéré comme suspect numéro 1 dans cette affaire.

 

/ le 26 juin 2017

Commentaires