Michael Jordan s'exprime après la mort d' Afro-Américains tués par des policiers

Par Benjamin Mathieu / le 26 juillet 2016
Michael Jordan s'exprime après la mort d' Afro-Américains tués par des policiers
"Je ne peux plus rester silencieux". La légende américaine du basket, habituellement discrète, publie une tribune pour demander aux américains de revenir à un dialogue pacifique.

En tant qu'Américain fier de son pays, en tant que père qui a perdu son propre père à cause d'un acte de violence insensé, en tant que Noir, j'ai été profondément perturbé par les morts de Noirs tués par les forces de l'ordre, et les meurtres lâches et odieux de policiers m'ont mis en colère.


 

Le mythique numéro 23 de la NBA débute sa tribune ainsi, sur le site The Undefeated publiée le 25 juillet aux Etats-Unis. Jordan se dit alarmé par les vives tensions raciales qui secouent les Etats-Unis depuis plusieurs semaines. La mort d'un vendeur ambulant abbatu par la police à Bâton Rouge puis d'un autre homme noir, deux jours plus tard, sous les yeux de sa fille dans le Minnesota, a enflammé la communauté noire américaine.

Le lendemain, le 8 juillet, une fusillade à Dallas par un jeune homme noir "voulant tuer des policiers blancs" fait cinq morts parmi les forces de l'ordre et renforce les tensions entre les deux communautés tout en relançant le débat sur les armes.

 

 

"His Airness", qui a perdu son père en 1993 assassiné lors d'un car-jacking, se dit "attristé et frustré par les discours de division et les tensions raciales qui semblent empirer ces derniers temps". Pour trouver des solutions Michael Jordan annonce faire un don d'un million de dollars à l'Institut pour les relations entre la police et la communauté et un autre million à la NAACP, la plus ancienne organisation de droit civique aux Etats-Unis. Toutes deux travaillent pour rapprocher police et population.

Ces problèmes ne sont pas arrivés du jour au lendemain et ne seront pas résolus demain.


 

Air Jordan conclut sa lettre ainsi, lucide sur le long chemin à parcourir. "Mais si nous travaillons tous ensemble, nous pouvons créer une meilleure entente, un changement positif et un monde plus en paix pour nous-mêmes, nos enfants, nos petits-enfants, nos familles et nos communautés".

Une prise de position saluée notamment sur Instagram par le réalisateur Spike Lee, soutien du mouvement Black Lives Matter.

 

DO NOT SLEEP ON MJ - Michael Jordan releases statement on police violence, pledges donations (link in bio)

Une photo publiée par Spike Lee (@officialspikelee) le

 

 


Photo de couverture : Stringer / Imaginechina / AFP

 

Par Benjamin Mathieu / le 26 juillet 2016

Commentaires