M.I.A. « n’est pas Rihanna » dans son nouveau clip « P.O.W.A » [vidéo]

/ le 09 février 2017
M.I.A « n’est pas Rihanna » dans son nouveau clip « P.O.W.A » [vidéo]
Ni Madonna, ni Mariah, ni encore Ariana. Juste M.I.A.

Pour la première vidéo depuis la sortie de son album AIM, M.I.A. a fait fort ! Entre allégories sur la grossesse de Beyoncé, petit message à peine caché sur la Tour Trump et name-dropping des plus grandes divas de ce monde, la rappeuse british envoie du lourd. Du très lourd.


Avant de lâcher le clip, M.I.A. avait déjà balancé les paroles de P.O.W.A sur twitter. Du coup, on s'imaginait bien que le truc allait être un peu engagé. Entre son coup de gueule dans Borders et sa prise de position écolo avec H&M, la chanteuse n'en est pas à son premier coup. Ici ça parle Monsanto, soda et karma.

Trump notamment en prend pour son grade :

Throw up my finger and I’m taking on the [Trump] Tower. 



Ou encore :

Super-kala fascist racist espi-ala-tazors. 


 

Mais ce qu'il faut retenir, c'est le retour fracassant de l'artiste engagée combinant avec brio force, détermination et élégance. En un mot : P.O.W.A.

La vidéo est réalisée par la rappeuse elle-même (oui pour ceux qui ne le savaient pas, M.I.A a fait des études de cinéma à Londres avant de taffer dans la musique). Ce petit bijou dispose d'une équipe de danseurs talentueux vêtus de tenues assorties et bobs orange (c'est un choix) exécutant une chorégraphie étonnante qui rappelle étrangement le mur de Trump...

Le film reflète artistiquement le rejet de la pop idolâtrée. La chanteuse pose drapée de tissus colorés et luxueux dans un décor gris et rocheux. Un contraste frappant. Mais ce qu'ont surtout remarqué les twittos, c'est la reprise des codes de la Madonne et plus récemment de l'annonce de la grossesse de Queen B.

 


Crédit photo : MIAVEVO

+ de M.I.A. sur Mouv'

 

/ le 09 février 2017

Commentaires