Mark Zuckerberg prend la défense d’un de ses actionnaires soutenant Trump

Par Baptiste Le Guay / le 20 octobre 2016
Mark Zuckerberg prend la défense d’un de ses actionnaires soutenant Trump
Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a expliqué qu’il y avait « beaucoup de raisons pour qu’une personne vote Trump ». Il défend ainsi l’un des principaux investisseurs du réseau.

On ne peut pas créer une culture de la diversité et ensuite exclure pratiquement la moitié de la population du pays parce qu’elle soutient un candidat politique. 


 

C’est ainsi que le boss du plus grand réseau social au monde a tranché. Il ne doit pas y avoir de « polémique Peter Thiel ». Ce protégé de Zuckerberg, co-fondateur de Paypal, est l’un des premiers investisseurs du groupe Facebook. Ses positions sont suivies de près depuis que le New York Times a révélé sa volonté de financer la campagne de Donald Trump à hauteur de 1,25 million de dollars.

Le retour de bâton se fait déjà sentir dans la Silicon Valley (Mecque de l’industrie technologique américaine). En effet, Project Include, spécialisé dans la promotion de la  diversité en entreprise, a décidé de couper les ponts avec Y Combinator, un incubateur de start-up qui a pour associé… Peter Thiel !

Pour Mark Zuckerberg, ce boycott n’a pas lieu d’être. Dans une note interne, envoyée à tous ses employés, il défend l’honneur de son partenaire :

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles une personne peut soutenir Trump sans inclure le racisme, le sexisme, la xénophobie, ou l’acceptation d’une agression sexuelle."


 

Peter Thiel a d’ailleurs révélé dans un discours du 21 juillet 2016 sa fierté d’être homosexuel et militant républicain.

 

 

A quelques jours de l’élection présidentielle et alors que chaque jour apporte son lot de scandales sur le sexisme du candidat républicain, Facebook joue dans cette affaire son image de marque, jusqu’à présent porté sur le respect et l’ouverture vers l’autre.

 


Crédit photo : Getty Image Bloomberg

Par Baptiste Le Guay / le 20 octobre 2016

Commentaires