Les robots aussi se disent oui [vidéo]

/ le 29 juin 2015
Les robots aussi se disent oui
Deux robots se sont unis samedi dernier au cours d'une vraie-fausse cérémonie de mariage. Le Japon est le premier pays à organiser un événement de ce genre.

Grande semaine pour l'institution du mariage. D'abord avec la légalisation tant attendue du mariage homosexuel dans tous les états par la Cour suprême américaine, et depuis ce weekend, les automates aussi se passent la bague au doigt.

Selon les lois de la robotique de l'écrivain américain Isaac Asimov, les robots auraient tout à fait le droit de se marier. Le texte date des années 40, mais c'est seulement cette année qu'une cérémonie unissant deyux robots a été organisée pour la première fois. Frois et Yukirin se sont ainsi dit "oui" le 27 juin à Tokyo, devant près de 100 personnes, avec une cérémonie pour le moins unique en son genre.

Chaque invité a eu droit à son petit faire-part, à la condition de s'être acquitté de la modique somme de 81 dollars au préalable.


Vêtue comme il se doit  d'une robe de mariée, Yukirin, un humanoïde inspiré de la chanteuse japonaise Yuki Kashiwagi a dit oui à son fiancé Frois, un robot rouge et argenté créé par Maywa Denki, l'entreprise organisatrice de l'évènement. Entre performances et expositions, la société dirigée par Nobumichi Tosa occupe une place importante sur la scène artistique japonaise.

Le robot Pepper a quant à lui joué les maitres de cérémonie, devant un parterre de robots et d'humains. Entre petits fours, gâteau, musique et danse, tous les ingrédients d'un vrai mariage étaient réunis. Frois et Yukirin ont même échangé un timide "baiser". On ignore en revanche où le couple a prévu de passer sa lune de miel...
 


Un article par Salomé Parent

Images d'illustration : capture d'écran YouTube

/ le 29 juin 2015

Commentaires