Les rappeurs et sportifs aussi rendent hommage à Charlie

Par Nicolas Margerand / le 09 janvier 2015
Les rappeurs et sportifs aussi rendent hommage à Charlie
Les stars aussi se sont mobilisées pour rendre hommage. Parmi elles, Nekfeu, Disiz, Soprano, Diam's, Oxmo, Kery James, le slammeur Grand Corps Malade... mais aussi des sportifs comme le basketteur NBA Nicolas Batum.

Les rappeurs Nekfeu et Disiz n'étaient pas forcément les plus grands fans du journal satirique Charlie Hebdo. Ils avaient fortement critiqué le journal en novembre 2013 dans un titre créé à l'occasion du film La Marche.  

 Mais ce mercredi, les deux rappeurs ont voulu exprimer leur compassion vis à vis des victimes.

 

Disiz

Le rappeur Disiz a ainsi publié un long message sur sa page Facebook dans lequel il se dit "tétanisé par un coktail de peur, de tristesse et de colère". Il revient également sur ses relations tumultueuses : 

Leurs dessins à répétition sur l'Islam ne m'ont jamais fait rire et au plus profond de moi ça m'irritait, mais c'est intime, je n'ai jamais eu aucune réaction publique sur ça, je n'en ai jamais parlé sur les réseaux, parce qu'au plus profond de moi je pense que chacun dit ce qu'il veut, que chacun assume le choix de dire telle ou telle chose, mais surtout j'ai toujours pensé que la meilleure façon de montrer, de montrer, non pas de défendre, ma religion était d'être réfléchi et tempéré.


 

 

 

Nekfeu

Sur sa page Facebook, Nekfeu a lui aussi tenu à rendre hommage aux victimes et à s'expliquer sur cette chanson qui avait fait polémique.

 

 

Soprano

L'artiste marseillais a partagé sa tristesse dès le soir du 7 janvier sur ses comtes Facebook et Instagram:

 

Oxmo Puccino

D'autres artistes comme Oxmo Puccino ont délivré des messages de soutien sur les réseaux sociaux.

 

 

 

Grand Corps Malade

L'artiste slam Grand Corps Malade a lui délivré son point de vue en musique

 

 

Diam's

Retirée de la scène, Diam's s'est également exprimée sur sa page Facebook. Malgré son retrait, elle garde le sens de la formule :

Je suis Française, je suis musulmane et je suis affligée.


 

J'écris ces quelques lignes des larmes plein le cœur.

 

 

Kery James

Artiste militant, Kery James a lui aussi utilisé son compte Facebook, pour partager sa colère, sa tristesse mais aussi ses inquiétudes sur un long post émis depuis Cayenne titré "Le fort est celui qui maîtrise sa colère".

Il écrit :

En ces jours ensanglantés j'ai d'abord une pensée pour les familles des victimes de l'extrémisme à travers le monde. Un extrémisme qui n'a pas qu'un seul visage.


 

Un peu plus loin :

Les extrémistes de tous bords (...) ont recours à des méthodes et des instruments différents, mais l'objectif est toujours le même : précipiter la guerre.


 

 

Nicolas Batum

Coté sport, le basketteur Nicolas Batum qui évolue en NBA a lui aussi exprimé son soutien aux victimes de la tuerie en portant un t-shirt "Je suis Charlie" à l'occasion du match de Portland contre le Miami Heat .

 

 

 

Thierry Dussautoir

Le rugbyman Thierry Dussautoir a quant à lui directement publié une tribune sur le site du Huffington Post.

Je ne suis qu'un joueur de rugby. Mais je veux dire aujourd'hui que ce qui m'anime depuis mes premières années, depuis que j'ai posé mes valises en France en provenance de ma Côte d'Ivoire natale, c'est la camaraderie, le vivre ensemble.


 

 

Par Nicolas Margerand / le 09 janvier 2015

Commentaires