Les préservatifs Get Lucky, c'était un fake

/ le 12 juillet 2013
Les préservatifs Get Lucky, c'était un fake
On nous annonçait en début de semaine la commercialisation de préservatifs Get Lucky pour l'été. Des bus siglés Daft Punk devaient prendre la route des festivals pour assurer la distribution de ces capotes aux couleurs du tube de l'été. Trop beau pour être vrai.

 

A l'approche du week-end, voila de quoi impressionner votre prochain "one night stand" : le préservatif Get Lucky. Bien rangé dans sa petite pochette cartonnée. Avec un visuel que vous connaissez déjà par coeur : la pochette du dernier single de Daft Punk.

 

Merveilleuse idée de produit dérivé pour le duo, qui n'en finit plus de multiplier les coups marketings depuis la sortie de Random Access Memories . Sauf que voila il s'agit d'un fake. Ce n'est visiblement pas demain la veille que vous pourrez choper en soirée grâce à Daft Punk et à Durex, présenté comme le partenaire de cette bonne blague. La marque, dans un communiqué a formellement dementi l'info.

L'histoire était crédible pourtant

Rapport déjà aux paroles sans ambiguité de la chanson. "She's up all night til the sun, I'm up all night to get some. She's up all night for good fun, I'm up all night to get lucky". traduction : "Elle est debout toute la nuit jusqu'au levé du soleil, je suis debout toute la nuit pour en profiter. Elle est debout toute la nuit pour s'amuser, je suis debout toute la nuit pour être chanceux."

Par ailleurs, Durex en 2011 s'était deja associé au monde de la musique pour la bonne cause, via le groupe JLS qui avait prêté son image.

Pas de van Daft Punk donc pour distribuer, le weekend prochain, les préservatifs Get Lucky sur les festivals. Mais tout de même un bon coup de pub pour le duo dont le single Get Lucky est bien parti pour battre des records de vente cet été.

 

 

 

/ le 12 juillet 2013

Commentaires