Les plus vieux hits Nintendo squattés par Donald Trump

Par Augustin Arrivé / le 20 mai 2016
Les plus vieux hits Nintendo squattés par Donald Trump
L'artiste américain Jeff Hong vient de lancer un site internet un peu dingue : il propose de rejouer aux vieux classiques de Nintendo dans des versions détournées, remplaçant les personnages par les actuels candidats à la Maison Blanche.

 

Jeff Hong s'était déjà fait remarquer voilà quelques années en détournant les figures des succès d'animation de Walt Disney pour dénoncer la société actuelle (drogue, misère, pollution, catastrophes environnementales). La forêt des Rêves Bleus de Winnie l'Ourson était détruite et Ariel finissait mazoutée. Simple et efficace.

 

"Donald Trump's Punch-Out!!", copie de "Punch-Out" pour se mesurer au vice-président Joe Biden

 

Il récidive aujourd'hui avec un site internet encore plus sophistiqué. Sur Trumptendo.com, le Californien propose de jouer à d'authentiques jeux vidéo. Pas vraiment des créations originales : là aussi, ce sont des détournements. Donkey Trump reprend tout le gameplay et le graphisme de Donkey Kong (l'original, de 1981) en remplaçant Mario par Bernie Sanders et le gorille par Donald Trump. De la même façon, Isis Bomberman propose de contrôleur un jihadiste de Daesh tentant d'éradiquer des légions de Trump (à part ça, c'est exactement comme le vieux Bomberman de la NES de 1987).

 

"Super Bernie Bros", parodie de "Super Mario Bros" (et là, j'ai bien foiré le saut sur le drapeau de fin)

 

Sept jeux au total accompagnés du slogan "Make Nintendo Great Again" (parodie du slogan de campagne "Make America Great Again" du milliardaire à mèche). De quoi vous éclater quelques minutes ou quelques heures, tout en "prenant conscience des problèmes sociaux et environnementaux de notre monde" (c'est l'objectif que l'artiste affiche dans la mini-biographie rédigée sur le site).

 


Photo de couverture : capture d'écran de la homepage de Trumptendo.com © Jeff Hong, 2016

 

Par Augustin Arrivé / le 20 mai 2016

Commentaires