Les lectures aléatoires

/ le 13 mars 2014
Les lectures aléatoires
Donnez du QI à votre week-end avec les lectures aléatoires de Salomé Kiner.

Dans ses Lectures, Salomé partage deux fois par semaine ses découvertes littéraires. Retrouvez ici une sélection élargie, histoire de ne pas être pris au dépourvu.

 

CAUCHEMAR PICARD

 En finir avec Eddy Bellegueule, d’ Edouard Louis, Ed. du Seuil.

 

 

Les enfances pourries ont le mérite de faire de très bons livres.

Transfuge contemporain d’Annie Ernaux, avec qui il partage une Picardie natale et des origines modestes, Edouard Louis signe le it-book de la rentrée.

Un récit vitriolé qui raconte l’expérience de la pauvreté et de l’homophobie dans les campagnes françaises. Pas tendre.

 

 

FACTEUR SPECIAL

Mailman, de J. Robert Lennon aux Ed. Monsieur Toussqaint Louverture

 

Vous pensiez avoir la poisse ? La loose est la seule à vous être fidèle ?

Allez donc faire un tour dans la #VDM d’Albert Lippincott, facteur indiscret, voire chelou dans une Amérique marteau.
Pas facile d’être un antihéros inadapté et pétri de vices légers dans un pays qui ne jure que par la réussite et la loi.

700 pages d’un humour ravageur et de drames perpétuels, à lire d’urgence, avant le film de Sam Mendès, qui vient d’ acheter les droits du livre.

 

 

G COMME GITANE

Gainsbourg, ou l’art sans l’art, d’Arnaud Viviant, Ed. François Bourin

 

Vous avez la flemme de vous frapper toute une bio, mais vous picoreriez bien quelques aphorismes cruels et autres provocations germanopratines ?

A comme Alcool , L comme Laideur et S comme Scato, l’abécédaire d’Arnaud Viviant croque l’essentiel de Gainsbourg.

 

 

 

CONFESSIONS PUPUTES

Cagole Blues, Henri-Frédéric Blanc, Ed. Le Fioupélan

 

 

Justice est-elle enfin rendue à notre plus gros patrimoine vivant ?

Toujours est-il que la cagole entre dans nos bibliothèques, sans fard ni filtre,    puisqu’ Henri-Frédéric Blanc la cite directement dans le texte : « Kafka ? Mais tu te cagues de rire, fada ».
Le cliché n’est jamais loin, mais le sourire non plus. Ca sent l’été, la plage, le Get 27 et l’insolation des neurones.

Et pour vous mettre au diapason, Cagole Blues est suivi de L’Art d’aimer à Marseille. A lire pour pécho.

 

 

DANS TA POCHE

La trilogie de béton, J.G. Ballard, Ed. Folio

 

Le fétichisme sexuel des accidents de voiture (Crash), un Robinson Crusoé de la jungle urbaine (L’île de béton), et gratte-ciel auto subsistant qui devient le théâtre primitif d’une guerre civile barbare (I.G.H.). 

Rassemblés ensemble pour la première fois, ne ratez pas le tryptique culte de ce maître du roman-catastrophe, le premier à avoir si bien écrit la violence des villes et les traumas de la modernité.

 

 

 

 


 

Retrouvez toutes les chroniques littéraires de Salomé Kiner

Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

 

/ le 13 mars 2014

Commentaires