Les lectures aléatoires

/ le 06 mars 2014
Les lectures aléatoires
Donnez du QI à votre week-end avec les lectures aléatoires de Salomé Kiner.

Dans ses Lectures, Salomé vous livre ses découvertes littéraires. Retrouvez ici une sélection d'autres conseils de lectures, histoire de ne pas être pris au dépourvu.

MOI JE

Le plein emploi de soi-même: récit. De Bernard Zekri et Michel-Antoine Burnie, Ed. Kero

 

 

Ok, Bernard, t’as croisé Madonna en culotte, t’as tourné avec Afrika Bambaataa, t’as habité à Saint-Mandé dans la pétaudière de Bizot. Et à te lire, la musique, les médias, la teuf, tout était mieux avant.

 

Passez outre les relents d’aigreur et plongez dans la belle époque d’Actuel, du Palace et de Nulle Part Ailleurs.

 

 

 

WEIRDOS

La seule fin heureuse pour une histoire d’amour c’est un accident, de Joao Paulo Cuenca, Ed. Cambourakis


 

 

Il suffit d’avoir le goût des titres pour aimer d’emblée ce court roman toqué. Fruit d’une résidence tokyoïte,l’auteur brésilien le plus prometteur de sa génération signe un petit bijou bizarroïde, entre poésie traditionnelle et délires futuristes.

 

L’histoire d’un fils qui se débat contre les caméras de vidéosurveillance de son père, voyeuriste fétichiste qui conserve les cendres de sa femme défunte dans sa très chère poupée gonflable.

 

 

 

TELLEMENT VRAI

Une Chinoise ordinaire, de Stéphane Fiere, Ed. Métailié

 

On ne peut pas vraiment en vouloir à Ai Guo d’avoir quitté son travail de petite main dans une usine textile pour vendre ses charmes à Shanghai.

En Chine, qu’importent les moyens, pourvu qu’on les ait. Entre deux services sexuels, cette fine observatrice des mœurs perverties écoute s’épancher des expats bedonnants et des sinophiles aux yeux torves.

Mais oops : la réussite financière n’achète jamais l’amour.

 

 

POWER GIRL

Tony Hogan m’a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman, de Kerry Hudson, Ed. Philippe Ray

On ne choisit pas sa maman, et à la grande loterie des naissances, Janie a tiré le gros lot.

Alcoolique, camée, instable, célibataire, fauchée, sa mère est une girouette qui change de vie comme de mec.

Elle l’aimera quand même.

Dans l’Ecosse froide et grise des années 80, c’est marche ou crève : Janie tape un sprint et compte bien tout défoncer.

 

 

DANS TA POCHE 

Chiennes de vies, de Frank Bill, Ed. Gallimard (Folio Policier)

 

Quand on vous parle d’Indiana, vous pensez certainement aux happy hours de votre pub préféré. Pas Frank Bill. Frank Bill pense à tous les affreux qui peuplent les provinces arriérées du Midwest.

Minée par la crise, cette Amérique profonde s’est reconvertie dans le trafic meurtrier des métamphétamines.

Un polar bien sale, avec de la boxe, des combats de chiens, des vendettas familiales et des vétérans précoces. A lire dans les bons jours.

 

 


 

Retrouvez toutes les chroniques littéraires de Salomé Kiner

Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

 

/ le 06 mars 2014

Commentaires