Les Eurockéennes sold-out ce samedi

/ le 05 juillet 2013
Les Eurockéennes sold-out ce samedi
Surchauffe assurée ce week-end sur la presqu'île du Malsaucy. Le soleil fait risette et les Eurocks affichent déjà complet pour la soirée de samedi. Il reste quelques places pour ce soir. Allez Go Go en Franche Comté !

 

Sold out ! Plus de forfaits (pass week-end, trois jours, quatre jours) et plus de billet pour la grosse soirée de cette édition 2013. Pour applaudir Phoenix, Busy P, Lou Doillon ou Black Rebel Motorcycle Club, il vous reste une chance : quelques places seront mises en vente demain à 11h sur le site des Eurocks afin de contrer le marché noir.

Très attendus ce soir : les Smashing Pumpkins. Après split, resplit et retrouvailles, les citrouilles de Billy Corgan ont toujours la gouache. Reportage d'Audrey Morellato.

 

En attendant le week-end, premiers échos du Woodstock Franc-comtois.

 


 

 

Les Eurocks dans la boue, on connait. Hier soir les premiers festivaliers ont pu s'offrir quelques glissades dans la gadoue résiduelle. Mais vu les 25° du moment, le bob cochonou du Tour de France sera sans doute plus prisé que la cape de pluie cette année.

 

 

 

Première soirée à la hauteur des attentes, avec Jamiroquai très en forme sur la grande scène. L'occasion pour certains néobacheliers qui n'ont pas vécu les 90's de découvrir la soul veloutée et le funk chaloupé de Jay Kay. Le bonhomme a changé de chapeau, mais le combo british n'a pas pris une ride.

Jay Kay, chanteur à franges © Jérémy Cardot

 

Avec Jamiroquai hier, les Smashing Pumpkins ce soir, Skunk Anansie et surtout Blur dimanche, la programmation du festival confirme le retour en grace de la scène nineties. C'est d'ailleurs ce qui a piqué la curiosité d'Anne, Marie et Laura, 16 ans toutes les trois.

On est surtout venues pour l'électro. Mais aussi pour faire des découvertes.On se rend compte que c'est surtout les "vieux" groupes qu'on ne connaît pas. On n'avait jamais entendu parler de "Jamiroqué" par exemple.

Lycéennes cherchent "vieux groupes", par Audrey Morellato
 

Lui a déjà commencé en fanfare sa tournée des festivals. Après le camping de l'Ardèche Aluna mi-juin et huit dates au Zénith de Paris, -M- a retrouvé ses pantoufles belfortines avec un plaisir communicatif.

Matthieu Chedid rocks the world © Renaud Ruhlmann

 

Cruel dilemne pour les festivaliers : comment choisir ses concerts dans une prog pléthorique sans passer la soirée à naviguer entre les scènes ? Problème de riches, mais quand même un peu frustrant pour Manon et Anouchka, 19 ans et cinq Eurocks au compteur :

Ce qui est frustrant et en même temps génial dans un festival, c'est qu'il faut faire des choix. On est allées voir Alt-J pendant une demi-heure et il a fallu partir et changer de scène pour ne pas rater non plus la prestation de -M-

La tête de chien mort, tendance au Malsaucy, par Audrey Morellato

 

Bon, on vous laisse aller manger des saucisses avant la reprise. On vous conseille de passer voir Aldo, qui tient son stand depuis 20 ans aux Eurockéennes. Et le lascard a prévu la dose :

 

Par Sébastien Sabiron (@sebsabiron)
/ le 05 juillet 2013

Commentaires