Les dessous de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme

Par Gaële Joly / le 24 octobre 2012
Les dessous de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme
C'est une EXCLU Le Mouv. Rencontre avec Rami Abdelrahmane, fondateur et directeur de l'Observatoire syrien des droits de l’homme. Figure de l'opposition, il n'accorde quasiment aucune interview. Guillaume Battin l'a rencontré.

 

Quand on parle de la crise syrienne dans les médias, on cite régulièrement l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Cet observatoire est basé à Londres et il s’évertue à faire la liste des victimes, civiles et militaires, depuis maintenant 18 mois.


Mais qui se cache derrière ce nom ?

Faut-il faire confiance et accorder de la crédibilité à cette unique source d’information ?


Guillaume Battin de la rédaction du Mouv a fait l'aller-retour à Londres pour rencontrer Rami Abdelrahmane, le fondateur et directeur de cet observatoire. L'homme n'accorde quasiment jamais d'interview. Mais il a accepté de se confier pour le Mouv.

 

Par Gaële Joly / le 24 octobre 2012

Commentaires