"Les Cerveaux" : braquage de bras cassés [cinéma]

Par Sébastien Sabiron / le 23 novembre 2016
"Les Cerveaux" : braquage de bras cassés [Cinéma ]
Un convoyeur de fonds manipulé par une jolie blonde dérobe 17 millions de dollars à son employeur. Zack Galifianakis a beau livrer une partition parfaite, cette comédie d'action oublie parfois l'essentiel : nous faire marrer.

David (Zack Galifianakis) est convoyeur de fonds à la Loomis Fargo. Un type sans histoire, sans épaisseur, sans charisme, sans rien. David est fiancé, mais en pince pour sa séduisante collègue Kelly (Kristen Wiig). Pour elle, il se laisse convaincre de réaliser le casse du siècle, manipulé par Steve (Owen Wilson), une petite frappe du coin.


Le récit s'inspire du casse de la Loomis Fargo à Charlotte (Caroline-du-Nord) en 1997. Manipulé par amour, David Ghantt dérobe 17 millions de dollars dans les coffres de son employeur et s'enfuie au Mexique. Le "cerveau" du casse Steve Chambers est repéré rapidement par le FBI pour ses dépenses extravagantes.

C'est le deuxième plus gros casse de l'histoire des Etats-Unis, qui se solde par l'arrestation de tous les complices cinq mois plus tard. 


Parfait dans le rôle du pigeon, Zack Galifianakis dévoile une fois de plus toute l'étendue de son talent comique. Affublé d'une coiffure ridicule, il parvient à rendre attendrissant ce parfait anti-héros, naïf et amoureux.

Autour de lui, la fine fleur de la comédie US s'en donne à coeur joie. Owen Wilson excelle dans le rôle du beauf nouveau riche et Jason Sudeikis dans celui du tueur à gage sans pitié.


Malheureusement, tous les efforts des acteurs ne parviennent pas à masquer les lacunes du scenario. Hésitant constamment entre la comédie et l'action, le film souffre de multiples baisses de régime.

Si les vannes les plus débiles sont celles qui fonctionnent le mieux, on aurait aimé que les scénaristes osent plus, pour tirer pleinement partie de ce casting quatre étoiles. 


Au final, même si une bonne partie des gags font mouche, Les Cerveaux n'entrera sans doute pas au panthéon des comédies américaines. Il confirme néanmoins que Zack Galifianakis est l'un des acteurs les plus drôles de sa génération. 

Les Cerveaux, de Jared Hess, avec Kristen Wiig, Owen Wilson, Zack Galifianakis, Jason Sudeikis. Metropolitan Filmexport. Au cinéma le 23 novembre.

 

 

 

 


Crédit photo :  Metropolitan Filmexport

 

+ de cinéma sur Mouv'

Par Sébastien Sabiron / le 23 novembre 2016

Commentaires