Léa Seydoux et Michel Gondry seront à Berlin

Par Augustin Arrivé / le 16 janvier 2014
Léa Seydoux et Michel Gondry seront à Berlin
La 64e édition du Festival du film de Berlin se tiendra du 6 au 16 février. La composition du jury a été révélée ce mercredi, tout comme les derniers films proposés en compétition. Et on attend quelques Français à des places de choix.

 

Michel Gondry va-t-il devenir un juré à plein temps ? Le réalisateur génial de La science des rêves, déjà président du jury des courts-métrages et de la Cinéfondation à Cannes en mai dernier, récidivera le mois prochain à Berlin. Le jury de la 64e édition de la Berlinale du film a été dévoilé ce mercredi. Il sera présidé par James Schamus, le producteur américain des derniers longs-métrages d'Ang Lee, et étoffé d'un casting cosmopolite : le comédien autrichien Christoph Waltz, la réalisatrice iranienne Mitra Farahani ou l'actrice danoise Trine Dyrholm (euh... qui ça ?).

 

Une partie du jury : Michel Gondry, James Schamus, Trine Dyrholm et Christoph Waltz / Cc FlickR et Sony

 

Michel Gondry dans le jury, et d'autres Français sur les écrans. Léa Seydoux et Vincent Cassel viendront présenter en avant-première mondiale leur Belle et la Bête, ressucée 2014 par Christophe Gans (Le Pacte des loups). Tandis que, dans un tout autre style, Alain Resnais proposera, à 91ans, son 20e film, Aimer, boire et chanter, avec la même bande que d'habitude (Sabine Azéma, André Dussolier...). Et Rachid Bouchareb réservera au festival l'exclusivité de sa Voie de l'ennemi, un polar anglophone basé au Nouveau-Mexique avec Harvey Keitel et Forest Whitaker.

 

 

Ceux qui ne seront pas encore gavés pourront se resservir un peu de Nymphomaniac, starring Charlotte Gainsbourg, dans une version non-censurée encore plus sulfureuse. Et Mélanie Laurent sera à l'affiche d'Aloft, le nouveau long de la réalisatrice péruvienne Claudia Llosa, déjà récompensée d'un Ours d'Or en 2009.

 

Beaucoup de Français, donc, mais pas seulement, évidemment. George Clooney présentera son tout neuf Monument Men, quand on découvrira enfin le Grand Budapest Hotel de Wes Anderson. La compétition commence le 6 février. Vingt-trois films en lice. Il va bien falloir un cador comme Michel Gondry pour réussir à départager tout ça.

 

 


 

Photo de couverture : Cc FlickR Soaringbird

Par Augustin Arrivé / le 16 janvier 2014

Commentaires