Le web exhume l'un des plus vieux canards français

Par Augustin Arrivé / le 01 août 2013
Louis-Philippe 1er, roi des Français, enfin sur le web
Il était en son temps le magazine le plus vendu de la planète ! L'hebdomadaire "L'illustration" vient de numériser ses archives, consultables sur Internet. Des actus françaises et internationales qui nous transportent jusqu'en 1843.

 

Ce n'est pas compliqué : en 1914, L'illustration est l'hebdo le plus vendu au monde. 280.000 exemplaires par numéro. Une distribution dans 150 pays. Qui dit mieux ? Personne. Il faut dire qu'il a sa réputation : tous les reportages sont réalisés sur le terrain, et le magazine se paye des signatures V.I.P. : Guy de Maupassant, Alphone Daudet, Edmond Rostand, Georges Feydeau...

 

Jean-Sébastien Baschet, actuel propriétaire des archives, répond à Augustin Arrivé :

 

L'illustration, c'est aussi la toute première photo couleur publiée dans la presse. Un cliché de Jules Gervais-Courtellemont pris à Damas en 1907 et publié trois ans plus tard.

 

Terrasse de Damas, par Jules Gervais-Courtellemont © L'illustration, 1910

 

Le même Jules photographiera pour le même canard les tranchées de la première Guerre Mondiale au plus près des combats. Il recevra, après l'armistice, les félicitations des principaux maréchaux de France. A l'époque, Pétain était encore un gentil.

 

Dédicaces du maréchal Foch et du maréchal Pétain © L'illustration, 1922

 

Si on vous parle de tout ça, c'est que le titre débarque aujourd'hui sur Internet. La publication est terminée depuis 1956, mais les proprio, descendants du dernier directeur, ont tout numérisé. 5294 numéros, 180.000 pages, des infos de première main remontant à la Monarchie de Juillet, en 1843 ! Tout est disponible en quelques clics sur ce site. Jean-Sébastien Baschet n'est pas mécontent de son coup :

 

Les fondations de la tour Eiffel, l'époque du dessin de presse © L'illustration, 1887

 

Ca n'est pas donné : 19€ par mois pendant au moins un an, ou bien 4,90€ pour tester pendant 24h (mais vous n'avez alors accès qu'à l'année 1912). Mais aucune autre revue française de l'époque n'existe sur le net. Un moteur de recherche permet de faciliter les entrées. Les passionnés de généalogie retrouveront peut-être des traces de leur arrière-grand-oncle, ou bien une photo de leur village un siècle avant leur naissance.

 

Rapide résumé de l'année 1913 © L'illustration

 

Les universitaires et les historiens y trouveront forcément leur compte. Mais ils ne seront pas les seuls. Il parait que c'est dans ces reportages du bout du monde que Jules Verne a puisé son inspiration.

 

Par Augustin Arrivé / le 01 août 2013

Commentaires