Le voyage express de JoeyStarr au Canada

/ le 18 juin 2015
Le voyage express de JoeyStarr au Canada
Le rappeur français a annoncé cette nuit via les réseaux sociaux s'être fait refouler par la douane canadienne à son entrée sur le territoire.

La joie que se faisait JoeyStarr de se produire au Canada pour les Francofolies fut de courte durée. Très heureux de participer à cet événement, il a annoncé sa venue à ses nombreux fans sur Twitter et Instagram avec un enthousiaste "Canada nous voilà".

Aéroport de Montréal / CC Flickr Abdallahh

Malheureusement pour lui les autorités canadiennes en ont décidé autrement. Cette nuit l'ex-star de NTM a posté 2 nouveaux messages sur les réseaux sociaux. "Retour à la case départ" pour le premier, puis "très intéressant comme fonctionnement" accompagné de la photo d'une note donnant les raisons de son refoulement.

 

 

Grande criminalité

Le document, peu clair et dont la provenance n'est pas connue, explique que JoeyStarr, de son vrai nom Didier Morville est "interdit de territoire pour grande criminalité parce qu'il a été déclaré coupable à l'extérieur du Canada, d'une infraction qui, commis au Canada, constituerait une infraction à une loi fédérale punissable d'un emprisonnement maximal d'au moins 10 ans".

Les ennuis aériens de JoeyStarr ne datent pas d'hier. En 2009 Air France porte plainte contre lui après l'avoir débarqué d'un vol Paris-Nice pour comportement inacceptable sous l'emprise de l'alcool. Il a également été condamné pour avoir frappé une hôtesse de l'air en 1998.

Ce n'est pas la première fois qu'un rappeur français se voit refuser l'entrée sur le territoire canadien. En 2013 Booba s'était déjà fait refouler par la douane. Un incident, dont la nature est inconnue, datant de 1998 serait à l'origine de cette interdiction.

 


 

Constance Journet

Image d'illustration : CC Flickr Kmeron

/ le 18 juin 2015

Commentaires