Le tueur de Magnanville s'est filmé sur Facebook live

Par Benjamin Mathieu / le 14 juin 2016
Le tueur de Magnanville s'est filmé sur Facebook live
Lundi soir, Larossi Abballa, un jeune de 25 ans originaire de Mantes-la-Jolie, a assassiné deux policiers à leur domicile, dans les Yvelines. Il s'est revendiqué de l'Etat Islamique et a tourné une longue vidéo de ses atrocités.

Un "acte terroriste abject". Ce sont les mots du ministère de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, ce mardi matin pour parler du double assassinats de Magnanville. Lundi soir, Larossi Abballa, s'est rendu au domicile d'un commissaire de police et l'a tué de 9 coups de couteau à l'abdomen. Il s'est ensuite enfermé au domicile du fonctionnaire de police où se trouvait également sa compagne, secrétaire au commissariat de Mantes-la-Jolie, qu'il a également assassiné. Leur enfant de 3 ans est lui sain et sauf. Le terroriste a lui été tué lors de l'assault donné par le RAID, l'unité d'élite de la Police.

L'auteur était déjà connu des services de police. Il avait été condamné en 2013 a 3 ans de prison, dans le cadre du procès d'une filière d'acheminement de djihadistes vers le Pakistan. Pour en rajouter dans l'horreur, ce jeune né en France, a filmé et diffusé en direct une longue vidéo de 13 minutes sur Facebook Live, montrant ses victimes. Le journaliste David Thomson, spécialiste du djihadisme, donne des détails glacants sur son compte Twitter.

Le page Facebook de Larossi Abballa est désormais inaccessible depuis ce matin. Le terroriste s'est dans cette vidéo clairement revendiqué de l'organisation Etat islamique. EI qui également diffusé un communiqué via l'agence de presse A'Maq. 

L'auteur de l'attentat appelle dans sa vidéo à tuer des policiers, des gardiens de prisons, des journalistes et des rappeurs dont il cite de nombreux noms. L'émotion est très vive chez les fonctionnaires de police. Le ministre de l'Intérieur vient en tout cas de prendre une première mesure pour les protéger : l'autorisation de garder leur arme de service à leur domicile. 


 

Images d'illustration : © Radio France / capture d'écran Facebook

Par Benjamin Mathieu / le 14 juin 2016

Commentaires