Le street artist Invader continue son invasion à Londres [photos]

Par Anissa E. / le 04 avril 2016
Le street artiste Invader continue son invasion à Londres [photos]
Les mosaïques pixelisées du street artist français Invader font encore parler d’elles ! Reconnu à l’international, c’est récemment à Londres et pour la dix-huitième fois qu’il a posé ses pièces.

Depuis le début de "L'invasion" dans les années 90 près de la place de la Bastille à Paris, les petits extraterrestres échappés du jeu rétro Space Invaders et ses moisaïques pixelisées plus originales les unes que les autres font partie intégrante de notre paysage urbain que ce soit en France ou à l'international et que cela plaise ou non.

En effet, le street artist Invader se dépeint lui-même sur son site Internet comme :

Je me définis comme un AVNI, un Artiste Vivant Non Identifié, j'ai pris Invader pour pseudonyme et j'apparais toujours masqué. Je peux ainsi me rendre à mes propres expositions sans que les visiteurs ne soupçonnent mon identité ou ne remarquent ma présence même lorsque je me tiens à leurs cotés ! Depuis 1998 j'ai développé un projet de grande envergure qui répond au nom de code : Space Invaders.


 

Et pour une invasion, c'est une invasion puisque ses créations originales parcourent les paysages urbains des plius grandes villes de la planète : Paris, Tokyo, New-York, Miami, Cancun, Bankok, Barcelone, Berlin, Vienne mais aussi Londres ! (vous pouvez retrouvez toutes les villes envahies sur la carte World Invasion créée par Invader)

C'est d'ailleurs tout récemment que le street artiste s'est emparé de la ville pour une dix-huitième "vague" d'invasion comme il les appelle. Fleurs pixélisées, clins d'oeil à la culture british, Invader a posé douze nouvelles pièces dans la capitale britannique.


Images :

 

 


Crédits photos : Site et compte Instagram Invader

+ de street art et d’Invader sur Mouv’

Par Anissa E. / le 04 avril 2016

Commentaires