Le remake de FFVII : c’est officiel !! [vidéo]

Par Erika / le 16 juin 2015
Le remake de FFVII : c’est officiel !! [vidéo]
On n'y croyait plus, mais le mythe est devenu réalité : le génial Final Fantasy 7, sorti il y a presque 20 ans, aura son remake sur PS4. Premières images.

Enfin ! Enfin ! ENFIN !!!

... C'est le cri du coeur de millions de fans depuis ce 15 juin. La raison est simple : Final Fantasy 7, le jeu le plus apprécié de la saga des Final fantasy, sorti en 1997, aura ENFIN son remake. Une annonce officialisée par Sony, avec un premier trailer dévoilé à l'E3, énorme salon dédié aux jeux vidéo organisé chaque année à Los Angeles.

Un trailer qui nous laisse cependant un peu sur notre faim malgré deux ou trois éléments suggérés par métonymie, qui n'auront pas échappé à un œil averti : les fleurs d'Aeris, le bras motorisé de Barret et évidemment, l'épée puis la silhouette de Cloud... Le tout dans les méandres de Midgar, d'une qualité à couper le souffle :

 

On comprend évidemment la stratégie de Sony de faire durer le suspense en n'en dévoilant pas plus, et ce n'est de toute façon pas la première fois que les fans de FF7 doivent faire preuve de patience - quand ils ne sombrent pas dans le désespoir ou la frustration.

Car il est vrai que l'on n'y croyait plus. Entre les annonces de remake, les dénis, les teasings, les prises de paroles à demi-tranchées de différents officiels... les fans de la saga ne savaient plus où donner de la tête.   Pas plus tard que l'année dernière, Yoshinori Kitase, directeur originel de FF7 sur PlayStation, faisait part de ses doutes quant à la faisabilité du projet, nécessitant des ressources trop importantes.

Mais pour les joueurs, c'est un fantasme qui remonte beaucoup plus loin. Tout commence en 2005, où Square Enix dévoile une démo du jeu sur PS3.

 

En 2005 sort également le film Final Fantasy : Advent Children. Si le long-métrage manquait peut-être d'un réel intérêt scénaristique et proposait surtout des scènes de fan service (efficaces, on vous l'accorde), l'idée de rejouer à ce jeu culte avec cette qualité visuelle n'a pas manqué de continuer à germer dans l'esprit des joueurs.

En attendant, Square Enix exploite du mieux qu'elle peut la franchise, surfant sur l'énorme popularité du jeu. Dans les rayons ? Pas moins de deux préquelles, Crisis Core, où le joueur se retrouve dans la peau de Zack Fair, ancien compagnon d'armes de Cloud, puis Before Crisis, deux films, Advent Children et Last Order, ainsi que deux spin-offs en mode "shoot-em-up" regroupés sour la franchise Dirge Of Cerberus, avec le charismatique Vincent Valentine. Des propositions qui n'ont pas toutes convaincu, et qui ont surtout contribué à faire perdre patience aux joueurs.

A quoi s'attendre ?

Ce n'est donc pas une surprise si, depuis l'annonce phare du salon, les gamers s’affolent, d’autant plus que Sony a frappé fort avec l’annonce de deux autres projets : The Last Guardian et Shenmue 3. Mais à quoi véritablement s'attendre, avec cette nouvelle version ?

Les puristes auront évidemment quelques inquiétudes, car qui dit remake, dit changements. Et si le design old school, qui faisait le charme de FF7, ne sera pas de la partie, il faut également compter sur d'autres remaniements, en termes de gameplay par exemple, notamment lors des phases de combats. On devrait effectivement s'attendre à des altercations plus dynamiques comme Square Enix a l'habitude d'en développer depuis plusieurs années. Moins joyeux : il se peut que, faute de moyens ou de temps accordés à son développement, le jeu subisse quelques coupures, scénaristiques ou techniques, comme une carte du monde moins étendue.

Il faut l'avouer : les graphismes datent un peu ©Square Enix

Mais quoiqu'il en soit, il reste l'un des jeux les plus attendus par les fans, qui ont vu passer, depuis la PlayStation première du nom, d'innombrables consoles dont les récentes possibilités techniques laissent présager un véritable petit bijou.... qui sortira sans doute, selon nos pronostics, à l'horizon 2017, pour les 20 ans de sa sortie.

Préparez-vous à dire adieu aux petits cubes pixélisés, nous serons dans la peau d'un Cloud tout en chair et en os, et inutile de nous le cacher : même les plus récalcitrants ne pourront que succomber à l'envie de revoir la petite bande d'Avalanche au grand complet, mettre une raclée en HD à l'un des plus grands méchants de l'histoire du jeu vidéo, Sephiroth.

Ca vaut bien le coup d'attendre deux petites années de plus.

 


 

Crédit photo : Capture d'écran YouTube

Par Erika / le 16 juin 2015

Commentaires