Le professeur Moustache peaufine ses cours

Par Augustin Arrivé / le 09 septembre 2015
Le professeur Moustache peaufine ses cours
Le blog devenu album puis dessin animé de Marion Montaigne reste toujours aussi efficace, équilibre délicat entre un humour déjanté et un souci pédago. Son auteur est l'invitée de Mouv' au moment où sort son volume 4.

 

Retrouvez Marion Montaigne dans le 19#30 de Guillaume Tatu, sur Mouv'

 

"La culture, c'est comme la confiture", paraît-il, "moins on en a, plus on l'étale". Le volume 4 de la série Professeur Moustache, qui sort ce mercredi 9 septembre chez Delcourt, a beau être titré Professeur Moustache étale sa science, le blondinet en blouse ne manque pas de savoir. Intarissable sur les dinosaures, la nourriture pour chiens ou les flatulences, le héros de Marion Montaigne est invariablement passionnant parce qu'il continue de nous instruire en nous faisant rire, ce qui n'est pas une mince affaire.

 

Extrait de "Tu mourras moins bête, tome 4", de Marion Montaigne © Delcourt, 2015

 

D'une analyse des risques de la chute libre de Felix Baumgartner à un détail plus superficiel, comme l'invraisemblable base spatiale secrète du film Interstellar, la force de la série, depuis sa création, est de savoir alterner notions complexes et absurdités pop. On finit ainsi par convenir que si Dark Vador n'est pas le gendre idéal, il n'a pas non plus une vie des plus simples.

En sept ans, Marion Montaigne est devenue une référence, ce qui lui permet d'être aujourd'hui invitée par des chercheurs à visiter leurs labos ou assister à certaines expériences. Ce privilège mérité l'a envoyé aux frontières de l'espace : elle raconte entre autre dans cet album comment le centre Novespace, près de Bordeaux, lui a fait tester l'apesanteur à bord d'un avion zéro G en vol parabolique. Ce qui peut être, avouons-le, considéré comme sacrément classe.

 

Extrait de "Tu mourras moins bête, tome 4", de Marion Montaigne © Delcourt, 2015

 

Au-delà de la parution de cet album (et de son pendant sans moustache, Bizarrama Culturologique, publié en juin), les fans prolongeront le plaisir en dégustant les versions animées qu'Arte diffusera début 2016 (on en avait parlé ici). Les premiers épisodes sont déjà dispo en ligne (en cliquant ici) :

 

 

 


Toute l'actu de la bande dessinée sur Mouv', c'est par ici.

Photo de couverture : Tu mourras moins bête, tome 4, de Marion Montaigne © Delcourt, 2015

 

Par Augustin Arrivé / le 09 septembre 2015

Commentaires