Le Pakistan furieux contre "Homeland"

/ le 29 décembre 2014
Le Pakistan furieux contre Homeland
Adulée un peu partout dans le monde, la série "Homeland" s’est néanmoins fait quelques ennemis avec la diffusion de la saison 4 aux Etats-Unis. Les Pakistanais n’ont pas du tout apprécié l’image déformée de leur pays présenté comme un allié des terroristes.

Les autorités pakistanaises sont furieuses contre la chaîne américaine Showtime après la diffusion de la quatrième saison de Homeland. La raison de cette colère ? La série donne une mauvaise image du pays en montrant par exemple les services secrets pakistanais protéger un chef taliban.

Un scénario qui passe mal alors que le pays est régulièrement la cible d’attaques talibanes dont la dernière en date, dans une école de Peshawar, a tué près de 141 personnes dont 132 élèves.

L’ambassade pakistanaise n’a pas tardé à réagir par l’intermédiaire de son porte parole, Nadeem Hotiana qui s’insurge de l’image renvoyée par la capitale dans la série.

« Islamabad est une ville tranquille et pittoresque, avec de belles montagnes et une verdure luxuriante », a-t-il déclaré au New-York Post. « Dans Homeland, elle est montrée comme un  “enfer crasseux, une zone de guerre avec des bombes, des fusillades et des cadavres éparpillés. ” » Un portrait d’autant plus trompeur que les scènes montrant la capitale ont en fait été tournées … en Afrique du Sud.


« Une insulte pour des milliers de Pakistanais »

Pour Hotiana, la série porte atteinte à la représentation du pays à l’étranger et risque surtout de mettre à mal les relations entre les deux pays. « Calomnier un état partenaire et proche allié fait du tort à la sécurité et au peuple américain », avertit le porte-parole du Pakistan à Wahsington.

 Autre point noir de la saison, l’accent peu réaliste des personnages pakistanais quand ils s’expriment en ourdou. « Quelques recherches n’auraient pas fait de mal », poursuit Hotiana.

Les insinuations répétées que les services secrets pakistanais protègent les terroristes au détriment d’innocents civils Pakistanais ne sont pas seulement absurdes mais une insulte aux milliers de Pakistanais qui se sont sacrifiés pour lutter contre le terrorisme.


 

Pour l’heure, ni les producteurs de la série ni la chaîne n’ont réagi à ces critiques.

Ce n’est pas la première fois que la série est pris en grippe par un pays. En 2012, c’est le Liban qui n’avait pas apprécié la manière dont le pays était présenté lors de la saison 2 de la série.

 

Par Nicolas Margerand

Crédits photo : Showtime

/ le 29 décembre 2014

Commentaires