Le nouveau conte de Wes Anderson

Par Augustin Arrivé / le 18 octobre 2013
Le nouveau conte de Wes Anderson
Deux ans après "Moonrise Kingdom", le cinéaste américain revient avec sa poésie, sa fantaisie, ses couleurs et ses amis (Bill Murray, Owen Wilson, Adrian Brody...) pour un nouveau voyage, cette fois dans un palace hongrois.

 

Wes Anderson s'est fait un nouveau copain. Il s'appelle Ralph Fiennes. Le Lord Voldemort de la saga Harry Potter rejoint la troupe du cinéaste pour incarner monsieur Gustave, le concierge du Grand Budapest Hotel. Le film, qui sortira au printemps prochain, raconte les déboires de cet homme et de sa jeune recrue, accusés (notamment) du meurtre d'une riche cliente. La bande-annonce vient d'être diffusée :

 

The Grand Budapest Hotel, de Wes Anderson, bande-annonce © Fox Searchlight Pictures, 2014

 

Au casting, on retrouve Bill Murray, Owen Wilson, Adrian Brody, Jason Schwartzman, bref : tous les fidèles du réalisateur. Mais on découvre aussi une nouvelle tête, celle du narrateur, Tony Revolori, ce jeune "lobby boy", un groom protégé par Gustave. Tilda Swinton, transformée en vieille dame, et Jeff Goldblum, qui joue son notaire, sont méconnaissables. Les Français Mathieu Amalric et Léa Seydoux complètent le générique.

 

Ce n'est pas simplement un film en costumes, récréant l'entre-deux-guerres, qui nous est ici proposé : Wes Anderson invente encore une fois tout un monde d'adultes risibles. Des tableaux colorés et animés dans lequel déambulent ses petites marionnettes. Edward Norton n'est plus le chef scout de Moonrise Kingdom : le voilà affublé de l'uniforme de chef de la police, pas sûr qu'il y gagne au change. Nous sommes déjà comblés.


Par Augustin Arrivé / le 18 octobre 2013

Commentaires