Le Mouv' en direct de Clermont-Ferrand

/ le 03 juin 2014
Le Mouv' en direct de Clermont Ferrand
Après Toulouse, Bordeaux, Nantes... Le Mouv' installe son studio au coeur de Clermont-Ferrand ce mercredi 4 juin à partir de 16h ! Venez assister en direct à nos émissions et aux sessions lives.

 

Le 16-18 de Christophe Crénel et la joyeuse équipe de Pop Corn posent, mercredi 4 juin, leurs micros à Clermont-Ferrand pour une après-midi dédiée aux découvertes musicales de la région.

Rendez-vous en direct du bar des Beaux Arts avec rien de moins que quatre sessions lives  ! L'entrée est libre et gratuite.

 

Le 16-18 de Christophe Crenel

Aberdeeners

Ils auraient bien signé pour être né de l’autre côté de l’Atlantique ou de la Manche, Aberdeen par exemple, ville écossaise jumelée avec Clermont-Ferrand. Aberdeeners est donc né sur des envies d’ailleurs mais aussi sur la certitude que on n’est pas si mal dans la capitale auvergnate.
Des guitares folks, parfois électriques, des harmonies vocales au millimètre, les membres d’Aberdeeners ont trouvé dans leur rencontre la recette d’un retour aux origines de la musique pop.

 

Leopoldine

Leopoldine, c'est à la fois la naufragée de Villequier, sombre héroïne de l'onde, une pianiste romantique ayant côtoyé Beethoven et Chopin, et une douce comptine d'Ez3kiel aux envolées burtoniennes. Cette triple référence en dit beaucoup sur l'univers faussement sage de la jeune fille en fleur... vénéneuse, comme son chant au calme fluvial, brusquement troublé par des passions océaniques...

 

 

Pop Corn à partir de 18h avec Charline Roux et Nico Prat

Jólaköttur

Selon une populaire légende islandaise, les familles devaient se hâter de travailler la laine l'automne venu afin d'offrir de nouvelles écharpes aux enfants sous peine de les voir dévorer par Jólakottür, le chat de Noël. Loin des rouets islandais, le quintette auvergnat s'est préparé au solstice d'hiver à sa façon. Nos oreilles assistent au savant travail de cardage de la batterie, au subtil défeutrage de la basse, au délicat tissage des harmonies des guitares et des voix. Dès la première écoute, une étrange familiarité se crée avec la musique de Jólakottür, de celle qui chrysalide nos sens, s'adressant autant aux "mystiques" qu'aux "rêveurs", croisant les mailles de la folk avec celles de la pop progressive, afin de nous assurer la meilleure traversée possible du grand froid.

 

Hill Valley

Un torrent avec des virages, et même des loopings. Hill Valley fait ce genre de rock, qui exige de gros bras mais surtout un coeur indestructible, résistant aux accélérations et aux variations de pression. Comme chez Bloc Party ou Foals, le rock tabasse sa rythmique serrée tandis que les voix dessinent à toute allure des volutes pop. Frénétique

 

 

/ le 03 juin 2014

Commentaires