Le monde vu selon le web

/ le 11 octobre 2013
Le monde vu selon le web
L’Institut Internet de l'Université d'Oxford publie un planisphère montrant à quoi le monde ressemblerait si la taille des pays dépendait du nombre d'habitants connectés. Coucou la Chine !


Vous-êtes vous déjà demandé quelle était la taille d'Internet ? Combien faudrait il d'espace si l'on rassemblait en un même lieu tous les ordinateurs, les smartphones, les tablettes, les téléviseurs, les montres, les lunettes, tous les objets connectés au réseau ? Il faudrait de la place. Encore plus si l'on considère qu'Internet n'existe que grâce aux humains derrière les écrans.

Partant de ce postulat, l'Oxford Internet Institute a imaginé une carte très instructive dans le cadre d'un projet de recherche sur les géographies de l'information.

Cliquez sur l'image pour la voir en grand © oii.ox.ac.uk
 

Sur la carte, la taille d'un pays dépend du nombre de ses habitants connectés et sa couleur dépend du pourcentage de personnes connectés sur la population totale du pays (taux de pénétration d'Internet). Vous suivez ? Les données proviennent du rapport 2011 de la Banque Mondiale sur les utilisateurs d'internet à travers le monde.

On y apprend que plus de 80% des canadiens sont connectés, mais le pays semble rikiki en raison de sa faible densité de population. Sur le vieux continent, la Russie subit une sérieuse cure d'amaigrissement, par opposition au Japon, à la Corée (ultra-connectée) et surtout à la Chine, dont un peu moins de la moité des 1 350 millions d'habitants surfent sur le web.

Avec 420 millions d'internautes en 2010, la Chine est le pays le plus connecté au monde et revendique un taux de pénétration comparable à celui des pays développés.

Connecting people © Reuters

On retiendra aussi que côté européen, les allemands et les scandinaves sont les champions du numérique. Et pas question de fanfaronner face à nos cousins britanniques. La perfide Albion nous bat à plate couture : plus de 80% des anglais connectés, entre 60 et 80% pour la France. Camembert les grenouilles.

Suivez Sébastien Sabiron sur Twitter : (@sebsabiron)

/ le 11 octobre 2013

Commentaires