Le meurtre : première cause de mortalité chez les artistes rap

Par Arnaud Fraisse / le 25 mars 2015
Le meurtre : première cause de mortalité chez les artistes rap
C'est un cliché mais les chiffres font froid dans le dos : une étude révèle que les homicides sont la cause principale de mort chez les artistes rap, plus que dans tout autre genre musical.

Dianna Theadora Kenny, professeur en psychologie de l'Université de Sydney en Australie a révélé quelques faits effrayants sur le blog TheConversation.com ...

En étudiant et en croisant les statistiques de décès sur 13.000 artistes pop, elle a constaté que si les meutres constituent 6% du total des décès, dans les univers rap et hip hop, ce taux grimpe à plus de 51% !

 

Les causes de décès par genre musical, par Arnaud Fraisse

 

Kenny explique que "Cela pourrait être dû à l'association forte de ces genres avec les crimes liés à la drogue et la culture des gangs."


Des statistiques froides

Dans le cadre d'une interview pour le Washington Post, elle a mis son propos en perspective : "Les gens qui se lancent dans le rap, le hip hop ou le punk, évoluent dans des métiers plus dangereux que la guerre : on ne perd pas la moitié de notre armée dans une bataille."


Age de décès et genres musicaux , par TheConversation.com


Le professeur  tempère tout de même son propos : les résultats sont simplement statistiques et rétrospectifs, impossible d’affirmer qu'un genre musical est source de décès. D'autre part, sur certains genres récents, les artistes ne son pas suffisamment âgés pour atteindre des âges où se déclarent certaines maladies (les accidents cardiaques par exemple...)

 


 

Photos accueil : FlickrCommons

Par Arnaud Fraisse / le 25 mars 2015

Commentaires