Le hoverbike de Star Wars décolle dans trois ans

Par Sébastien Sabiron / le 15 mai 2014
L'hoverbike de Star Wars décolle dans moins de trois ans
Une société californienne développe un modèle d'aéroglisseur capable de léviter au dessus du sol, jusqu'à 3 mètres de haut. Ce scooter des airs sera commercialisé en 2017. Et ce n'est pas un poisson de mai.

"En l'an 2000, on aura des voitures volantes et des téléporteurs". Mouaif, le millénaire est encore jeune, mais pour s'extraire des embouteillages, il faut encore se contenter d'un bon vieux deux-roues. Heureusement, le futur, c'est bientôt.

 

Basée à Manhattan Beach en Californie, la société Aeroflex est de celles qui transforment nos rêves d'ados en réalité. Contrairement aux speeder bikes du Retour du Jedi, son Aero-X ne permet pas encore d'affronter des stormtroopers lors d'une course poursuite à travers les bois, mais pas loin.

Star Wars VI: Return of the Jedi - Speeder Bike Chase Scene with Score from Space Monkey on Vimeo.

L'Aero-X se pilote "comme une moto", il peut embarquer deux passagers et selon le constructeur, sa prise en main est très intuitive : il suffit d'un week-end pour apprendre à le manier en toute sécurité. Une fois le décollage vertical effectué, la machine peut atteindre 72 km/h, en flottant au ras du sol ou en volant à 3 mètres d'altitude.

L'Aero-X en test © Aeroflex

  
Grâce à ses deux rotors (enveloppés dans des conduits pour protéger le pilote en cas de chute), l'Aero-X peut évoluer au dessus de toutes les surfaces. Présenté il y a près de deux ans, il est encore en phase de test, mais Aeroflex annonce une commercialisation dès 2017, pour la bagatelle de 85 000 $ (62 000 €). Bon, c'est une somme, mais ça reste tout de même drôlement moins cher qu'un avion ou un hélicoptère.

Les précommandes sont ouvertes. Si vous avez 5000 $ de côté, vous pouvez réserver votre Aero-X, la promesse de prendre un pied monumental lors de longues balades sur la plage.

Dans le même genre, on a cru que le hoverboard de Marty McFly était pour demain. En fait non.


Par Sébastien Sabiron / le 15 mai 2014

Commentaires