Le guide de la Saint-Valentin façon rap français

Par Yérim Sar / le 12 février 2016
Le guide de la Saint-Valentin façon rap français
Comme chaque année à la Saint-Valentin, des couples se forment, d'autres se consolident, des gens seuls dépriment, d'autres s'en contrefichent royalement, bref, la routine de tous les 14 février. C'est aussi l'occasion de vous sélectionner les lyrics de lover de nos rappeurs hexagonaux, au cas où vous seriez en panne d'inspiration. Quoique...

[ndlr : Le romantisme est une notion toute relative dans le rap français. Il conviendra de prendre tout le recul nécessaire sur certaines rimes indélicates citées après]

Nous allons ouvrir le bal avec Mac Kregor, ex-moitié du groupe Tandem, qu'on connaît avant tout pour un rap très dur mais qui est également capable de pousser la chansonnette pour une ballade romantique qui vous mettra d'emblée dans l'ambiance.

 

 

  • Même si les temps sont parfois difficiles, ne perdez jamais espoir, trouver sa moitié passe aussi par une mentalité positive à toute épreuve.

Vîrus - L'ère adulte:  "Pourquoi changer de slibard ? On meurt dans le célibat, autant libérer de belles giclées en Belgique et aux Pays-Bas."

 

  • Avant de s'intéresser concrètement à l'élue de votre cœur, rappelez-lui que contrairement à la plupart des gens en 2016, vous croyez encore en la romance. Assumez votre côté fleur bleue s'il le faut.

Volts Face - Peur de personne : "L’amour c’est de la merde, Cupidon n’existe plus, qu’est-ce tu veux que je te dise de plus à part que c’était un fils de pute ?"

On peut supposer que ce côté blasé s'explique un peu par la déception évoquée plus tôt dans le même morceau (« elles jouent les chaudes, elles ont la fouf toute givrée », un fléau dont on ne parle pas assez)

 

  • Soyez en bons termes avec ses parents. Le sujet revient souvent sur la table, alors faites un maximum d'effort pour être le gendre idéal dont rêvent toutes les familles.

Seth Gueko - Gipsy King Kong : "Même si je t'arrache une a une les molaires, tu suceras jamais aussi bien que ta mère."

 

  • N'hésitez pas si nécessaire à laisser tomber votre carapace de virilité par moments, dévoilez certaines de vos faiblesses, la sincérité n'est pas de la fragilité et ça paie toujours.

Gradur - Squad : "J’aime beaucoup par derrière, donc zizi enflammé."

 

  • La fête des amoureux est aussi l'occasion d'oublier les petites rancœurs, même envers votre ex. Soyez classes, l'heure n'est plus aux mesquineries.

PNL - Différents : "Elle t'a brisé le coeur, fallait briser sa chatte, dire au gosse de sa sœur "dis bonjour à papa."

 

  • Ne lui faites pas de promesses que vous ne pourrez pas tenir, la confiance mutuelle est essentielle pour établir des bases saines dans une relation.

Siboy - Doué : "On peut causer pendant 2 heures, petite pute, t'auras ni mon beef ni mon sperme au millilitre."

 

  • Installez une ambiance feutrée propice à l'intimité mais ne négligez pas le luxe si vous pouvez vous le permettre.

Alkpote & SidiSid - Préférence : "De la cyprine dans les belles coupes, on a la gorge sèche."

 

  • En ces temps parfois troublés où le dialogue peut s'avérer difficile, assurez-la que vous êtes bien au-dessus de toute considération religieuse ou communautaire : ce qui compte, c'est elle avant tout.

Booba ft. Damso - Pinocchio : "Hé pute, on est où là ? J'te baise comme une chienne pourtant tu portes le foulard."

 

  • Faites-lui comprendre que vous n'êtes pas comme les autres et que c'est bien une relation à long terme que vous visez avec elle : en un mot, sortez le grand jeu.

SCH ft. Sadek et Lapso- Pas de manières : "Ma chérie mi amor, après cette nuit, tu vendras ton corps pour m'acheter des Zanotti."


SCH - Pas de manières (ft. Sadek & Lapso) par sonkengherve

 

  • Il n'y a qu'un seul 14 février dans l'année, alors n'hésitez pas à mettre les petits plats dans les grands. C'est une occasion unique, ne jouez pas les radins.

Oxmo Puccino - Mensongeur: "On prendra le tram pour aller manger des grecs."

 

  • Rappelez à tout hasard que vous êtes attaché aux vraies valeurs familiales et non au superficiel, ça peut toujours servir. C'est vrai que ce n'est pas évident pour tout le monde donc c'est toujours bien de le rappeler.

Hamza - Respect : "Tu peux acheter un string ficelle mais on n'achète pas le respect."

 

  • Faites tout votre possible pour lui montrer qu'à la base vous l'avez choisie entre toutes car elle correspond exactement à votre idéal féminin, elle n'en sera que plus flattée.

Guizmo - TLT: "Tartine-les toutes, tartine-les, j'aime les beurettes, les babtous, les fatous, même les cachalots."

 

  • Montrez que si vous êtes avec votre belle, ce n'est pas par hasard mais parce que vous retrouvez chez elle ce que toutes les autres n'ont pas, et c'est aussi ça qui vous a convaincu.

Kaaris - Briller : "T'es une meuf bien, je te galoche. T'es une petite pute de luxe, je te galoche."

 

  • Même dans la plus romantique des idylles, il peut arriver que vous appreniez au détour d'une conversation que votre belle a un passé, parfois compliqué. Il est alors crucial de lui montrer que cela ne vous touche pas, seul ce qu'elle est à présent compte pour vous.

Rohff ft. TLF- Principes : "Tenez vos meufs en laisse, elles-mêmes elles savent : une crasseuse reste une crasseuse même si elle se lave."

 

  • Quand vous estimerez qu'elle sera prête, révélez vos projets avec elle, allez jusqu'au bout : c'est bien la seule avec qui vous vous voyez fonder un foyer, ça la fera fondre à tous les coups.

Dehmo - Embrasse-moi : "Prends bien tes pilules et ne m'parle pas de marmots et ne me prends pas pour un con juste parce qu'on a taro."

 

  • Au premier contact, soyez le plus doux et ouvert possible, mettez la en confiance et surtout, ne vous permettez jamais de la juger, c'est rédhibitoire.

Dosseh - Bouteilles et glocks : "Je me méfie des groupies qui ont le trou de balle plus large que la chatte.'

 

  • Si vous passez par des sites de rencontre (on ne se moque pas), soignez bien votre profil et soyez très précis lorsque vous décrivez votre recherche du grand amour.

Zekwe - Sport de chambre : "Recherche femme fontaine pour soirée arrosée, une bourgeoise vulgaire comme Valérie Lemercier."

 

  • Si vous êtes sûrs d'avoir trouvé l'élue et que vous en avez les moyens, couvrez-la de cadeau, faites-la rêver que diable.

SCH ft. Sadek et Lapso - Pas de manières : "La plus bonne de la plus bonne, elle a le nez dans ma re-pu."

 

  • Prouvez-lui que vous vous plierez à ses règles et principes, même s'ils sont parfois contraignants ou contraires aux vôtres. L'amour c'est aussi les concessions.

Booba - Génération Assassin : "Si t'as un gros cul t'as tout ce que j'aime. Tu ne baises pas la première fois ? Moi je ne baise pas la deuxième."

 

  • Soyez toujours à l'écoute de ses demandes et de ses envies. Oubliez vos tabous et ne lui renvoyez jamais une image négative, quoi qu'elle vous demande.

Vald - Selfie : "Elle aimerait bien se faire violer, enfin pas vraiment violer, elle aimerait que je la violente, que je la casse sans demander."

 

  • On ne le dira jamais assez : ne lésinez pas sur le lieu de votre rendez-vous d'amoureux. Parfois, le décor fait tout.

Sch - Champs-Elysées : « "Emmène-moi tout en haut d'la Tour Eiffel ..." J'ai pas le temps pour ces conneries, fais juste ton job j'te paye après. »

 

  • Quand le moment sera venu, préparez-vous et déclarez-lui votre flamme avec la passion qui vous caractérise. Ouvrez votre cœur et dites-lui tout pour la faire chavirer en lui décrivant votre vision du futur de votre couple.

Hache-P - Embrasse-moi : Des fois je rentrerai tard le soir, avec les cheveux d'une autre fille. Tu t'imagines une vie de rêve mais moi je vise une vie de merde. En vrai je rentrerai pas le soir : toute seule en larmes dans ce pauvre lit

 

  • Et enfin, ayons tous et toutes ensemble une pensée émue pour tous ceux qui passeront cette date fatidique sans leur cher et tendre. Et surtout n'oubliez pas : même si l'on n'est pas accompagné, on n'est jamais vraiment seul pour la Saint-Valentin.

 

 

 


Crédit photo : Capture YouTube

 

Par Yérim Sar / le 12 février 2016

Commentaires