Le grand Fauve sort de l'ombre

Par Sébastien Sabiron / le 03 février 2014
Eurosonic : le grand Fauve en embuscade
Portés au pinacle par une bonne partie de la presse, Fauve dévoile aujourd'hui son premier album "Vieux Frères". Un opus attendu comme le messie par des fans chauffés à blanc. Radiographie du phénomène.

 

Il y a moins d'un an, personne n'avait entendu parler d'eux. Aujourd'hui, Fauve joue à guichets fermé. Le collectif parisien remplira le Bataclan du 3 au 7 février, du 4 au 8 mars et du 8 au 12 avril prochains. Parallèlement, Fauve sera en tournée dans toute la France jusqu'en juillet et de nombreux concerts sont déjà sold-out. Pas mal. Surtout pour un groupe qui n'avait sorti qu'un seul EP (Blizzard, en mars) jusqu'à présent.

Nuits Fauves par Fauve en Mouv' Session dans Rodéo, Fév. 2013

Il faut dire que Quentin (chant), Simon (batterie), Pierre (Guitare), Stéphane (basse) et Noki (vidéos), ont tout compris à la métaphysique du "buzz", savamment entretenu sur le web. Les cinq amis d'enfance ne passent pas à la télé, ne se laissent pas photographier, entretiennent l'image d'un mystérieux collectif dont le "geste" artistique compte plus que les personnalités. Sur leur site, un manifeste définit leur style, entre révolte adolescente et optimisme débridé.

FAUVE baise les rapports humains baisés, défait le défaitisme, hait la haine et a honte de la honte. FAUVE adhère de façon inébranlable à la croyance selon laquelle l’Amour peut rafler la mise dans ce monde bizarre.



Si les aspects parfois verbieux du "spoken word" (des textes scandés, parfois éructés) peuvent agacer, Fauve a su inventer sa propre écriture : un flow libéré, acéré, plus proche de Stupeflip et de Diabologum que de Grand Corps Malade. Les textes sont portés par une production léchée qui invite au voyage. Le premier extrait officiel de Vieux Frères laisse augurer le meilleur.


Attendu au tournant par une presse aussi prompte à encenser qu'à détruire, Fauve a choisi l'option casse-gueule pour son premier opus : un diptyque dont la première partie sort aujourd'hui, la seconde en septembre. Et bien que courtisés par toutes les maisons de disques, le collectif a décidé de monter sa propre structure : Fauvecorp. Vieux Frères est distribué par Warner, unique concession à l’establishment de la part d'un collectif qui a bâti sa propre légende.

 

Les Fauve sont passés dire bonjour à François Saltiel le mois dernier dans le 15-16 sur Le Mouv'. Emission à réécouter par ici.

Mais Nico Prat et Charline Roux recevaient déjà le collectif en mars dernier dans Pop Corn au moment de la sortie de leur EP. Cliquez.

Par Sébastien Sabiron / le 03 février 2014

Commentaires