Le dernier Mandela Day de Mandela

Par Augustin Arrivé / le 06 août 2013
Le Mandela day, ça intéresse qui ?
Hey ! Hey ! Hey ! Joyeux anniversaire Nelson ! L'ex-président sud-africain fête aujourd'hui ses 95 ans. Ou plutôt: on lui fête pour lui, parce qu'il ne doit pas vraiment savourer l'événement, lui qui est hospitalisé depuis un mois et demi dans un état durablement critique.

 

Il ne soufflera probablement pas ses bougies, mais ça n'a finalement pas beaucoup d'importance. L'essentiel, c'est que Nelson Mandela a 95 ans aujourd'hui, et qu'il s'accroche à la vie. En même temps, il avait déjà prouvé qu'il n'était pas du genre à se laisser abattre.

 

Depuis son combat contre l'apartheid et sa libération en 1990, il est devenu un tel symbole planétaire que sa date d'anniversaire, ce 18 juillet, est devenu le "Mandela Day". Il s'agit pour chaque citoyen du monde de consacrer 67 minutes à faire le bien autour de soi. Une minute pour chaque année passée par Mandela à prôner l'égalité.

 

Alicia Keys et Angélique Kidjo chantent Afrika à l'occasion du Mandela Day

 

"Faire le bien autour de soi", ça veut dire quoi ? En fait, vous avez carte blanche. Ou carte noire. C'est égal. Donc vous pouvez aller donner votre sang, rendre visite à votre grand-mère, racler les derniers débris d'affiche "manif pour tous" qui polluent encore les rues, sentez-vous libre !

 

C'est l'ONU qui a eu cette idée. Une initiative jusqu'ici assez peu suivie en France, même si nous connaissons et saluons tous le combat de cet homme. Audrey Morellato, de la rédac' du Mouv', a rencontré quelques admirateurs français de Madiba :

 

 

En Afrique du Sud, en revanche, la proposition de l'ONU est devenue une tradition. Evidemment, cette année, cette journée est un peu particulière. La ferveur populaire est encore plus grande. Mathilde Lemaire, journaliste à France Info, s'est rendue à Sowetho, le quartier pauvre d'où est originaire cette idole nationale :

 

Effervescence pro-Mandela à Soweto © Antoine Krempf

 

Ce 95ème anniversaire se déroule là-bas dans une ambiance étrange, étonnante. Il y a toujours la fascination et le besoin de célébration, de cohésion nationale. Mais en même temps, le peuple sud-africain sait bien que Nelson Mandela vit ces derniers jours. Que se passera-t-il une fois qu'il aura disparu ? Certains craignent un recul de l'esprit de tolérance. Reportage sur place de Cécilia Arbona :

 

Hommages et attente devant la Mediclinic de Pretoria © Antoine Krempf

 

Si vous êtes près de Paris, vous pouvez aussi profiter de cet anniversaire pour aller visiter l'expo Nelson Mandela : de prisonnier à président. Elle est prolongée jusqu'au 27 juillet à l'Hôtel de Ville, et Soline Demestre, de la rédac' du Mouv', nous l'avait présentée :

 

Exposition Nelson Mandela : de prisonnier à président, à l'Hôtel de Ville de Paris © Apartheid Museum

 

En plus, l'entrée est gratuite. Cadeau d'anniversaire.

 

Par Augustin Arrivé / le 06 août 2013

Commentaires