Le dernier film d'Orson Welles sortira en 2015

Par Augustin Arrivé / le 30 octobre 2014
Le dernier film d'Orson Welles sortira en 2015
Le réalisateur de "Citizen Kane" aura cent ans le 6 mai prochain. Pour l'occasion, une boîte de prod' californienne veut projeter son ultime film, dont le montage n'a jamais été achevé. Royal Road Entertainment s'en chargera.

 

C'est peut-être le film inachevé le plus connu de l'histoire du cinéma. The Other Side of the Wind, tourné par Orson Welles dans la première moitié des seventies, devrait sortir en salles l'an prochain. Cette résurrection, rendue possible par une jeune société de production de Los Angeles, devrait servir à célébrer le centenaire du cinéaste le 6 mai 2015.

Le long-métrage raconte l'anniversaire d'un vieux réalisateur, ancienne gloire d'Hollywood désormais dépassée par les jeunes générations, qui tente un ultime retour sur le devant de la scène. On y croise Dennis Hopper, John Huston, même Claude Chabrol ! Tourné en partie en noir et blanc, en partie en couleur, il mêle des pellicules 8, 16 et 35 millimètres. Un patchwork complexe sur lequel Welles bosse jusqu'à sa mort, multipliant des montages dont il n'était jamais satisfait.

 

Lhistoire de "The Other Side of the Wind" racontée par Françoise Widhoff © Cinémathèque française

 

Lorsqu'il meurt en 1985, seules quarante minutes sont réellement achevées. Le cinéaste laisse des indications sur l'idée qu'il se fait du reste de l'oeuvre, et il charge oralement l'un de ses amis réalisateurs, Peter Bogdanovich (par ailleurs à l'affiche de cet Other Side of the Wind), de finir le travail pour lui.

Mais ce montage posthume est devenu un serpent de mer à Hollywood. Entre l'impossible cession des droits (appartenant au départ à une société iranienne proche du Shah d'Iran, renversé par la révolution de 1979), et les bisbilles entre une fille de Welles (Beatrice) et sa veuve (Oja Kodar) espérant l'une et l'autre superviser le résultat final, des décennies s'écoulent sans que rien ne se concrétise.

Tout semble arrangé depuis ce mardi 28 octobre. Royal Road Entertainment annonce avoir acquis les droits du film, Oja Kodar confirme, et l'info sort dans le New York Times. Beatrice Welles raconte que les jeunes producteurs sont venus la voir et qu'ils ont bien ri ensemble. "Ce que j'ai surtout ressenti, c'était leur amour véritable pour le travail de mon père." Peter Bogdanovich, 75 ans aujourd'hui, participera au montage, comme l'avait demandé l'artiste. Rendez-vous en mai prochain. 

 

Deadpool, autre film inachevé, sera bientôt réalisé. Mais ce n'est pas le même genre. Cliquez là.

Photo de couverture : Cc FlickR Insomnia Cured Here


Par Augustin Arrivé / le 30 octobre 2014

Commentaires