Le boson de Higgs nobélisé

Par Augustin Arrivé / le 08 octobre 2013
Le boson de Higgs nobélisé
Pourquoi diable avez-vous pris deux kilos rien qu'en mangeant votre plâtrée de pâtes à la cantine ce midi ? Eh bien, un peu à cause du boson de Higgs. Cette particule élémentaire vaut à un Belge et un Britannique de recevoir le Nobel de physique.

 

Si on vous parle de Peter Higgs, comme ça, a priori, pas sûr que ça vous dise grand chose. Ce scientifique britannique a pourtant donné son nom à l'une des découvertes de physique les plus importantes de ces cinquante dernières années : le boson de Higgs. "Le boson de Brout-Englert-Higgs", devrait-on dire, puisque Peter partage aujourd'hui son prix Nobel avec François Englert, théoricien belge qui a travaillé sur le même sujet. Un troisième larron, Robert Brout, aurait été associé à la récompense s'il n'était pas mort en 2011

 

Le boson de Higgs, l'une des passions de Sheldon Cooper dans The Big Bang Theory (expliqué ici à 8'00)

 

N'ayez pas peur, ça ne fait pas mal. Le boson de Higgs explique pourquoi les objets, les gaz et les liquides ont une masse et pourquoi la lumière n'en a pas. François Englert et Peter Higgs en ont élaboré la théorie dans les années 60. Mais le boson est revenu dans l'actualité l'an dernier quand le CERN, le laboratoire européen de recherche nucléaire, est parvenu à prouver son existence. Le comité Nobel n'avait plu qu'à féliciter les penseurs à l'origine de l'expérience. Voilà qui est fait.

 

Petite déclaration d'amour au boson signée Todd Chappelle

 

Pour faire simple, disons qu'il existe deux grands champs physiques : le champ magnétique et le champ, donc, de Higgs. Dans le champ magnétique évoluent des ondes (onde radio ou onde lumineuse) qui sont constituées de photons. Ceux-ci n'ont aucune masse : la lumière ne pèse rien. Dans le champ de Higgs évoluent des matières (ma chaise, mon coca, l'air climatisé, ton ordi) qui sont constituées de toutes les autres particules élémentaires (électrons et quarks). Inutile de vous préciser que la matière a une masse : amusez-vous à soulever votre canapé pour le vérifier. Le boson de Higgs est à l'origine de cette masse.

 

 

La découverte du boson de Higgs était indispensable pour espérer avancer dans les connaissances de l'origine de l'univers. Sans boson, pas de matière, pas de big bang. Nous n'en sommes donc qu'aux prémices de la recherche scientifique de la matière, mais c'est un pas immense qui a été franchi grace à François Englert, Peter Higgs, Robert Brout et grace aux équipes du CERN, qui n'ont pas tardé à féliciter leurs aînés. Rolf Heuer, son directeur général, est persuadé que ce Nobel permettra d'attirer les jeunes vers la physique. A vous de voir.


Par Augustin Arrivé / le 08 octobre 2013

Commentaires