La vengeance de #DancingMan

Par Valentine Letesse / le 09 mars 2015
Le 13 février dernier, un utilisateur de 4chan, poste une photo d'un londonien obèse en train de danser, pour s'en moquer. C'était sans compter sur 3 supers héros, qui ont transformé l'humiliation en une fête gigantesque à Los Angeles.

J'ai repéré ce spécimen qui essayait de danser la semaine dernière. Il a arrêté de danser quand il nous a vu rire.


 

Le photomontage anonyme accompagné de ce commentaire blessant est posté sur le forum 4Chan le 13 février.

Sur la première photo, Sean, londonien en surpoids, danse. Sur la seconde, il regarde ses pieds, honteux et vexé. C'est là que tout commence. Indignés par la bêtise du photographe, les internautes partagent à outrance le photomontage qui devient viral et fait le tour des réseaux sociaux.

Après Imgur, Twitter. Et sur Twitter, Cassandra Fairbanks (twittos très suivie pour sa contribution au site The Free Thought Project), réagit.

"Est ce que quelqu'un connait cet homme ou celui qui l'a posté ? Il y a un grand groupe de femmes à Los Angeles qui aimeraient organiser quelque chose de spécial"

 

Un véritable avis de recherche est lancé par Cassandra pour retrouver Sean, surnommé the "Dancing Man", soit "l'homme qui danse" sur le réseau social. Son tweet, est partagé plus de 3000 fois. Miracle ou coup de chance, le danseur amanteur est retrouvé en moins de 24 heures.

 

L'humiliation transformée en invitation

Touché et surpris par tous ces soutiens sur internet, le danseur fait ses premiers pas sur Twitter avec un compte : @Dancingmanfound pour remercier les internautes. Et répondre à une invitation.

 

On peut y lire :

Dancing Man,

Nous ne savons pas grand chose de vous, mais une photo diffusée sur internet nous a montré que vous vouliez danser, et qu'on vous a fait sentir que vous de devriez pas. Nous voudrions vous voir danser librement, et si vous êtes d'accord, nous voudrions danser avec vous.

Nous sommes prêtes pour organiser une fête juste pour vous. Pour être précises: nous sommes 1727.  Et nous sommes toutes des femmes.

Si cela ne vous intéresse pas, nous le comprenons et accepterons votre refus, mais nous aimerions vous signaler que l'offre tient toujours.

Acceptez-vous cette danse?

Cordialement,

Un groupe de jeunes femmes particulièrement enthousiastes de Californie.


 

 

1700 femmes lui organisent une fête géante à Los Angeles, pour qu'il continue de danser. Pour réunir les fonds et permettre à ce manager d'un hôtel à Londres de s'envoler pour Los Angeles, Cassandra et ses très nombreuses copines lancent un appel aux dons sur le site de Crownfunding "Go fund me". Ce lundi, plus de 35 000$ ont été récoltés...

Mais ça ne s’arrête pas là. Si le commun des mortels est en émoi devant cette histoire, les stars le sont aussi. Pharrel Williams himself a répondu présent pour la grande sauterie de LA, alors que Moby s'est porté volontaire pour être aux platines. Et gratuitement s'il vous plaît.

Une histoire qui se finit bien pour Dancing Man et qui redonne (un peu) foi en l'humanité.

 

 


Crédit Photo : Capture d'écran 4Chan

 

Par Valentine Letesse / le 09 mars 2015

Commentaires