La Réunion, destination street art

Par Benjamin Mathieu / le 18 janvier 2016
La Réunion, destination street art
La rédac de Mouv' vous propose un road trip street art sur cette ile française, située dans l'Océan indien. A 9 500 kilomètres de la métropole, l'île "Bourbon" fait désormais partie des spots incontournables pour les plus grands "muralistes".

Sur l'île de La Réunion, il y a bien sur l'incontournable Jace, la star locale du street art, devenu célèbre avec ses "Gouzous", des petits bonhommes qu'il sème désormais partout dans le monde.

Jace, fresque dans le quartier de la Rose des vents au Port 

Mais le street art réunionnais ne se résume plus à lui. Il compte désormais de nombreux artistes qui s'exportent (Kid Kreole & Boogie, Mégot, Gorg One) et des "ambassadeurs" venu d'ailleurs. Le toulousain Ceet, installé à Hong Kong dessine ses drôles de poulets dans toute l'île depuis plusieurs années.
Ceet, Centre culturel Lucet Langenier à Saint Pierre  

La force de La Réunion, c'est aussi son nombre de ses spots, certains absolument superbes, comme la ravine de Grand-Bois, dans le sud de l'île. L'endroit donne directement sur l'océan et n'est bien sûr pas vraiment autorisé (mais toléré). D'autres sites comme le centre culturel Lucet Langenier également à Saint Pierre sont par contre des commandes publiques. Globalement, à la Réunion on graffe partout, même au milieu de nul part, comme cettre fresque sur la route qui mène au piton de la fournaise, signée Mumushick&Oneshoz.
Mumushick&Oneshoz 

Le site internet et la page Facebook Street Art Reunion Island font la promotion de l'ensemble des artistes et des productions street art de la Réunion. Très complet, il est géré par un passionné, Olivier Nery.
Vous pouvez aussi visonner le diaporame de notre raod trip street art ci-dessous avec Ceet, Seth, Gorg One, Kid Kreole & Boogie, Jace, Omouck, .... et bien sûr réécouter le reportage radio realisée sur place.
Un grand merci à tous les stree-artistes de la Réunion pour leur accueil durant ce road trip, aux passionnés croisés et à leur simplicité ainsi qu'à l'office de tourisme qui mise sur le street art pour attirer de nouveaux publics sur l'île de la Réunion. 
Benjamin Mathieu
 
Par Benjamin Mathieu / le 18 janvier 2016

Commentaires