La police new-yorkaise flinguée sur Twitter

Par Augustin Arrivé / le 23 avril 2014
La police new-yorkaise flinguée sur Twitter
Le célèbre NYPD a voulu lancer une opération de communication sur les réseaux sociaux. Le principe : se prendre en photo avec le gentil policier du quartier. L'échec est total : les agents n'ont obtenu qu'un blâme généralisé.

 

La police de New York n'a rien à envier à notre chère Police Nationale. Chez nous, les policiers jouent à Banana Kong et postent leurs résultats sur Twitter, là-bas c'est un autre genre de raillerie que viennent de récolter les agents. Une sorte de remake version réseaux sociaux de l'arroseur arrosé.

Hier matin, le community manager du NYPD a lancé une grande opération de communication sur Twitter. L'idée était d'inciter les New Yorkais à utiliser le hashtag #MyNYPD pour poster des photos d'eux bras dessus bras dessous avec le flic du quartier. C'aurait été chou comme tout :

 

 

Une manière efficace de redorer le blason de l'institution, sérieusement écorné par l'actuel procès de Cecily McMillan, une activiste d'Occupy Wall Street accusé d'avoir brutalisé un officier alors qu'elle-même a été largement molestés pendant son arrestation. Sauf que le hashtag a immédiatement été détourné par les internautes qui, taquins, n'ont posté presque que des photos de bavures. Voyez plutôt, le résultat est plutôt convaincant :

 

 

 

 

 

A l'origine, le concours de photos promettait que les meilleurs clichés serait édités sur le compte Facebook officiel de la police. Bizarrement, aucune de ces images n'y figure encore, à l'heure où nous écrivons ces lignes. Les délibérations risquent de prendre un moment.

 

A Paris, loin de ces frasques, des policiers inspectent les catacombes. Nous les avons suivis lors d'une patrouille. Reportage en cliquant ici.

Et la police du futur ? Elle est ultra-connectée, et vous la rencontrerez par là.


Photo de couverture : compte Twitter de Ryan J. Davis (@RyanNewYork)

 

Par Augustin Arrivé / le 23 avril 2014

Commentaires